06 octobre 2013

fragments de marché

Un dimanche matin de début octobre, normal, ensoleillé et un peu frais mais pas froid, neuf heures vingt-cinq, place Pey Berland, à Bordeaux. Travelling général sur les forains déjà installés depuis le quai de la station du tram ligne B : « Hôtel de ville.» Sont déjà là : le traiteur sud-américain, le marchand de pain et de gâteaux, le marchand de saucissons et de fromage, un marchand de vin, l’épicier italien qui n’a d’italien que le nom des produits de son étalage et il porte le même sweat à rayures que lors des... [Lire la suite]