12 septembre 2019

ouvrez-vite !

Je suis toujours un peu (beaucoup, passionnément) agacé (pour ne pas dire plus) quand je reçois du courrier postal à des fins publicitaires mais surtout quand, sur l’enveloppe, il est écrit « ouvrez-vite ! » comme si je n’attendais que ça pour (sur)vivre. Eh bien, mesdames et messieurs les commerçants (on le sait bien, ce sont tous des voleurs), sachez que plus vous me direz, plus vous me demanderez, plus vous m’exigerez d’ouvrir vite ce que vous m’envoyez, moins j’aurai envie d’obéir. Même si c’est pour un... [Lire la suite]

05 avril 2017

il faut absolument que je trouve quelque chose à dire

Oui, il faut absolument que je trouve quelque chose à dire pour le publier dans mon blog, aujourd’hui et si possible, ça serait bien que je trouve rapidement. Là, à l’instant T comme Tanné, il est exactement 12h52, presque 12h53. Je me connais, je me suis mal levé, ce matin et si je m’écoute, entre le fait que je dois aller en ville et que je préfère y aller de bonne heure pour ne pas rentrer tard et le fait que j’ai très, très, très envie d’aller m’allonger sur le canapé, mon cœur et ma raison hésitent et pourtant, je sais ce... [Lire la suite]
13 mai 2016

côté cour ou côté jardin ?

Bon, maintenant que les billets de train sont pris (finalement, 15h23 pour l’aller et 9h37, pour le retour), il ne nous reste plus que les chambres à réserver. Mais sans connaître l’endroit, c’est toujours un peu difficile. Et le pire, c’est de savoir combien ça va coûter. Parce que quand on regarde sur Booking.com, on nous annonce des prix en baisse du genre 144 euros au lieu de 188 euros alors que quand on va sur le site de l’hôtel, c’est 144 euros sans remise. Directement. Pour n’importe quel client. Pour n’importe qui. Dont moi.... [Lire la suite]
12 mai 2016

celui de 15h23 ou celui de 13h28 ?

En tout cas, pas celui de 11h28, ça me ferait trop courir. Donc, je pense que le mieux, pour être tranquille, ce serait 15h23 mais celui de 13h28, il n’est pas mal. Le premier est plus court en temps de trajet que le second mais ils arrivent à moins d’une demi-heure d’intervalle. Ça veut donc dire que dans le premier cas, on a une correspondance beaucoup plus courte que dans le second cas. Ou alors, il y a en a deux dans le deuxième. Est-ce que vous me suivez ? En termes de prix, il y a 7€ de différence. Le plus cher étant le... [Lire la suite]
24 février 2016

de sept à quatre

La course aux appartements a bel et bien repris, depuis deux jours. Hier, la visite d’un bien qui a tapé dans l’œil du président mais un peu moins dans le mien, pas tant pour le bien en lui-même que pour le quartier que je ne sens pas plus que ça. Et cet après-midi, deuxième visite d’un autre bien qui me trotte dans la tête depuis que nous l’avons vu la première fois, il y a trois semaines. Cette fois-ci, il me fallait le revoir pour pouvoir enfin choisir : ça passe ou ça casse. M’en débarrasser l’esprit ou me décider à aller... [Lire la suite]
14 février 2016

un drôle d'animal, le parce

C’est en allant au cinéma, hier après-midi, que j’ai vu ce nom d’animal pour la première fois et ça m’a fait tout drôle car je ne le connaissais pas et pourtant, je savais qu’il s’agissait d’un être vivant et non pas d’une chose ou d’une idée, d’une abstraction. Et là, je me suis dit que franchement, j’avais de l’instinct à défaut de la culture même si… mais bon, ce n’est pas parce que c’est la St Valentin que je dois absolument m’envoyer des fleurs. Ça fait prétentieux et surtout, très égocentré. Oui, d’accord, ce n’est pas tout à... [Lire la suite]
23 octobre 2015

en cas de bonheur

Moi, j’ai une façon très particulière de choisir les livres que j’achète. Parce que ce n’est pas moi qui les choisis mais eux qui me choisissent. Bien souvent, si je ne connais pas un auteur ou un ouvrage, il me suffit d’être dans le rayon pour qu’un livre me tende sa couverture afin de la partager avec moi. Et si je suis séduit, ce qui arrive somme toute assez souvent (je suis un mec facile, je me laisse aisément faire), je passe à la caisse. En gros, je me fais racoler par les bouquins et je douille. Et ça ne veut pas dire pour... [Lire la suite]
15 août 2015

l'empire des sens (3/5)

Résumé des épisodes précédents : On dit que nous avons cinq sens, définis par Aristote au cours du quatrième siècle avant J.C. (à vous de voir si vous préférez Jean Cocteau, Jésus Christ ou, plus simplement, Jean-Claude) et c’est toujours ce que j’ai entendu dire (ce qui prouve que mon ouïe fonctionne) depuis que j’ai eu l’âge d’être scolarisé. Et ne voilà-t-il pas que ces derniers jours, j’ai lu (ce qui prouve que ma vue fonctionne) qu’on en aurait plutôt 9 voire 21. Je n’ai pas trouvé trace des dixième au vingt-et-unième... [Lire la suite]
12 octobre 2013

en cas de bonheur

Moi, j’ai une façon très particulière de choisir les livres que j’achète. Parce que ce n’est pas moi qui les choisis mais eux qui me choisissent. Bien souvent, si je ne connais pas un auteur ou un ouvrage, il me suffit d’être dans le rayon pour qu’un livre me tende sa couverture pour la partager avec moi. Et si je suis séduit, ce qui arrive somme toute assez souvent (je suis un mec facile, je me laisse aisément faire), je passe à la caisse.En gros, je me fais racoler par les bouquins et je douille. Et ça ne veut pas dire pour autant... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,