13 juillet 2019

les chemins de traverse

On vient de me comparer à un chien de chasse le nez au vent. J’aimerais juste prendre le temps de réfléchir à comment je fois et à comment je vais prendre la chose. Parce que je ne suis pas sûr de vouloir être comparé à un chien de chasse. Même si parfois, quand nous nous promenons, par exemple, en vacances, avec le président et le patron, même si parfois, donc, je suis comme un chien fou qui marche devant, plus vite que ses maîtres et qui revient les voir, en remuant de la queue, content de les retrouver et qui repart devant, voire... [Lire la suite]

05 juillet 2019

comme certains boudent, l’heure des confidences est arrivée

Il se pourrait bien que certain(e)s d’entre le peu que vous êtes à venir me lire, plus ou moins régulièrement, boudent. Je pense même que certain(e)s font un peu la tête. J’en veux pour preuve le fait que de ne pas avoir expliqué qui j’avais tristement abandonné, il y a trois jours, ça en a laissé sur leur faim. Je n’ai abandonné personne. C’était juste histoire de parler. Maintenant, s’il y en a qui veulent résilier leur abonnement, je n’ai pas les moyens de les en empêcher mais ça me ferait peine. Ça me rendrait triste. Et je... [Lire la suite]
21 mars 2017

Direkt Bade-Wurtemberg

Une carte postale de Friburg im Breisgau où je vais passer la nuit, dans un bel hôtel et voir des amis locaux que je n’ai pas vus depuis plus de vingt ans. Peter et Lisa… en 1995, lors d’un périple qui ressemblait à celui-là, avant d’aller voir Arnold à Wiesbaden. On refait toujours un peu les mêmes choses, on reprend toujours un peu les mêmes chemins sauf que là, on a vieilli et le temps aura fait son affaire. Peu importe, nous sommes dans la région (frontalière de la France) du Bade-Wurtemberg et les habitants d’ici, dans notre... [Lire la suite]
01 janvier 2016

l'an nouveau

Que dites-vous ? C’est l’an nouveau qui déjà frappe au carreau Je ne veux pas le voir j’ai fait un nœud à ma mémoire et ne me souviens que d’hier car je préfère l’an d’avant l’an d’avant que je sois vieille j’avais vingt ans j’avais le temps et toute la vie à venir par des chemins frais et lents Aux fenêtres il faudrait mettre des barreaux un verrou sous la porte Je vous en prie ne laissez pas entrer ici l’an nouveau car s’il entre, il faut que j’en sorte   Brigitte Richter
Posté par sibal33 à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
27 décembre 2015

le tri sélectif

Est-ce que je dois attendre les bonnes résolutions pour l’année nouvelle qui ne va pas tarder à pointer le bout de son nez ou est-ce que je peux m’y mettre dès à présent ? Je ne parle pas de mes relations amicales ni familiales. Là, je n’ai aucun tri sélectif à faire vu qu’il se fait automatiquement au fur et à mesure du temps qui passe. Et ça ne dépend pas que de moi mais également de ceux dont il est justement question. La vie fait souvent son travail de sape et parfois, elle nous réserve quelques belles surprises en nous... [Lire la suite]
01 décembre 2013

les chemins de trans-verse

Ce qui est bien, dans les blogs, c’est qu’on peut y venir toujours à pieds. Pas la peine de prendre sa voiture ni même sa mobylette et encore moins sa bicyclette. Même si parfois (et souvent, en ce qui me concerne), j’ai de plus en plus de difficultés à savoir de quoi je vais parler quand je me mets devant l’écran blanc, mon cerveau rame comme un étudiant d’Oxford voire de Cambridge, je ne sais pas quel est le plus chic, en fin de compte… Non, par exemple, moi, ce soir, je suis venu à pieds, comme tous les jours. Pas de problème pour... [Lire la suite]