21 décembre 2018

oui, j'ai été abusé par le père Noël

Normalement, mes parents ne sont pas au courant mais j’ai été abusé par un Père Noël, ceci expliquant bien évidemment cela. N’allez pas croire que ça s’est passé sur ses genoux lors d’une séance photos dans un centre commercial comme on le voit faire souvent de nos jours, non, ça s’est passé en catimini, à l’insu de tout le monde et, je dois bien le reconnaître, ce fut d’abord et avant tout une très belle histoire d’amour. En premier lieu, il faut savoir que j’ai été élu le plus beau bébé de France 1960 même si je suis né en 1959... [Lire la suite]

01 décembre 2018

le bien est-il l'ennemi du mieux ?

Je crois que le mieux, ce serait que je reste tranquillement chez moi, cet après-midi. Que je tente de profiter de ce début de week-end. De profiter de ce samedi un peu gris, pas mal pluvieux et probablement très perturbé en ville comme en cent (!) Alors, si c’est pour me confronter à l’une des deux ou aux deux manifestations prévues aujourd’hui au centre-ville, autant rester chez moi, près de la cheminée que je n’ai pas en me faisant servir un vin chaud que je n’aime pas spécialement, ou alors, aux sports d’hiver, à la rigueur, là où... [Lire la suite]
10 novembre 2018

fonds de tiroirs

En tout cas, je te remercie, Chouchou, tu as été très efficace et ton aide m’a été précieuse, ce matin, pour ce qu’on avait prévu de faire à mon travail. J’ai pu terminer mon boulot pendant que tu chargeais les documents que je voulais qu’on emporte et je n’en reviens pas comme ça a été facile, on ne s’est pas gênés l’un l’autre, pourtant, une chaise pour deux, ça n’est pas toujours l’idéal. Là, on va tout de suite séparer les choses pour que je puisse m’y retrouver, quand j’aurais besoin de les consulter. Quand j’aurai envie de... [Lire la suite]
24 décembre 2017

un ciel pas du tout festif

Hier, j’ai démontré avec force arguments que j’avais des goûts et des idées bien tranchés (comme le saumon fumé en cette période de Noël) mais on ne peut pas en dire autant de tout le monde. La preuve ? Regardez-moi ce ciel d’un gris sinistre (pourtant, j’aime beaucoup le gris, en général, c’est même une de mes couleurs favorites même si je ne suis pas certain que ça soit vraiment une couleur) où on dirait que le jour hésite à faire nuit ou que la nuit s’est mal déguisée en jour. En plus, le ciel semble lourd et bas. Comme... [Lire la suite]
11 novembre 2017

Sandrine

Encore une fois, elle était en train de pleurer quand je suis entré dans son bureau. Au début, quand elle est arrivée, qu’on ne la connaissait pas, on la prenait en sympathie et on venait la consoler en disant un peu n’importe quoi jusqu’à ce qu’elle accepte enfin de sourire et puis, de rire. Mais ce n’était jamais gagné. D’autant qu’on n’a jamais vraiment su pourquoi elle fondait en larmes, comme ça, subitement. Comme une éjaculatrice précoce, mais des glandes lacrymales. Alors, à force, on a fini par ne plus trop y prêter attention... [Lire la suite]
12 août 2017

faut-il chercher des idées d’animation ?

Encore une fois, ce n’est pas le tout de penser à manger et à boire, je me demande s’il ne faudrait pas en plus prévoir de quoi animer un peu la soirée… C’est vrai ça, j’ai quand même un peu l’habitude de faire le clown quand il y a une fête et là, pour l’instant, je n’ai encore rien prévu. Que peut-on faire lors d’une crémaillère ?  La pendre ? Oui mais non, je n’ai pas de cheminée et donc, ça va être difficile de pendre quelque chose. En plus, sur la terrasse, il n’y a évidemment pas de toit et donc, sans toit, où... [Lire la suite]

18 janvier 2017

quand on ne sait pas quoi dire, on pioche un sujet au hasard dans un chapeau

Il y a des jours où je ne sais absolument pas de quoi je vais parler. Peut-être parce que je n’ai rien à dire. Rien de spécial. Oui, je sais. Quand on n’a rien à dire, on n’a qu’à fermer sa gueule. Sauf que moi, je ne peux pas. Je dois (d’honneur ?) écrire tous les jours. J’ai promis. J’ai juré. À qui ? Ça, ça ne regarde que moi. Je ne peux pas en dire plus. En tout cas, pour le moment. De toute façon, ce n’était pas le propos du début de ce billet. Je voulais juste dire qu’aujourd’hui, je suis en panne totale... [Lire la suite]
30 novembre 2016

ça sent l'hiver

C’est l’hiver qui frappe à notre porte, mes amis, allumons un bon feu… Oui mais non, parce que moi, chez moi, je n’ai pas de cheminée, alors pas question d’allumer un grand feu. Au mieux, je peux allumer le four et laisser la porte ouverte, avec un peu d’imagination, on pourra se dire que c’est comme un âtre dans lequel brûlent des bûches. Mais je n’ai même pas la place d’installer deux fauteuils devant… quant à la peau de bête, autant oublier. Par terre, elle serait trop basse car le four est lui-même trop haut. Non, franchement, le... [Lire la suite]
24 décembre 2014

boucher tous les orifices de Noël

Il y a quelques années, on entendait beaucoup le slogan de la lutte contre le Sida : « il ne passera pas par moi », excusez la comparaison avec ce que je vais écrire en cette fin de journée de veille de Noël où tout n’est qu’amour partout, à Bordeaux, en Aquitaine, en France, en Europe et dans le monde entier. Peut-être même dans l’univers dans ce qu’il a de plus absolu. Ce soir, tout n’est qu’amour, don de soi, altruisme et toutes ces choses qui élèvent l’humain vers le haut. De plus en plus haut. N’en déplaise aux... [Lire la suite]
14 août 2014

les pieds dans l'eau

Il pleut, il fait beau, il pleut, il bruine. Il bruine et il grise mine, dehors. Il bruinasse et tantôt, il fait beau et tantôt il fait moche. L’eau bruine comme si elle se croyait utile pour rafraîchir les estivants sous un soleil accablant qui a préféré prendre la fuite. La fuite d’eau. Il bruine et il est mort le soleil que tous les nuages du monde pleurent. Ils sont tous là en cortège funèbre comme au temps des chrysanthèmes. Il bruine à tombeaux ouverts. Et il va bientôt falloir remiser voire revendre tous nos bermudas et nos... [Lire la suite]