10 avril 2017

en allant à l'école

En allant à l’école, je suis passé par le chemin de Traverse et je me suis promené en écoutant les oiseaux chanter et à un moment, j’ai rencontré une marchande d’allumettes et je lui en ai acheté trois : Trois allumettes une à une allumées dans la nuit La première pour voir ton visage tout entier La seconde pour voir tes yeux La dernière pour voir ta bouche Et l'obscurité tout entière pour me rappeler tout cela En te serrant dans mes bras (Paris at night) La marchande d’allumettes avait un petit étal sur la place du marché,... [Lire la suite]

14 octobre 2016

ce brave Gustave

Jusqu’à hier, je n’en avais jamais connu un seul. Mais depuis hier, justement, j’en ai vu un pour la première fois et maintenant, je peux même avancer qu’on a fait un peu connaissance. Et je suis même probablement un des rares à pouvoir parler de lui, dire qui il était et à ne pas faire que pouffer quand on entend son nom. Parce qu’il fait partie de ces gens qui ont un patronyme difficile à porter. Ce n’est pas de sa faute et peut-être même qu’à l’époque où il a vécu, ça portait moins à sourire ou à rire qu’aujourd’hui. Et peut-être... [Lire la suite]
04 mai 2016

elle s'est encore échappée

C’est une habituée de l’échappée belle. Elle a le sens de l’art de la fugue. De la fugue éphémère. Du moins, jusqu’à ce dernier week-end où là, elle a sans doute voulu prendre un chemin de traverse et elle ne saura pas retrouver la route de sa maison. Il faut se faire une raison. C’est toujours ainsi que va la vie, avec son lot de mauvaises surprises, parfois. Car cette fois, on aura beau taper dans les mains, comme nous le faisions, à chaque fois qu’elle était partie renifler dans tous les coins et tous les recoins de la forêt, à... [Lire la suite]