12 août 2019

ne pas s'ennuyer

Je ne sais pas trop de ce que ça veut dire, s’ennuyer. Même si parfois, ça peut m’arriver de ne pas savoir quoi faire, ce n’est pas de l’ennui. Chez moi, c’est juste soit de la flemme, soit l’embarras du choix. En effet, je sais toujours quoi faire même si parfois, je peux faire illusion ou donner l’impression du contraire. Parce que je suis comme les chats, je peux aussi rester immobile, à regarder dans le vide (aux yeux des autres) pendant que je m’interroge sur ce que j’ai le plus envie de faire : une sieste bien au chaud ou... [Lire la suite]

15 décembre 2018

traumatisé par un cadeau de Noël particulièrement hideux

Surtout, ne vous inquiétez pas, Stéphane, pas  de stress, ça va bien se passer. D’abord, commencez par respirer lentement et fermez les yeux. Faites comme si nous étions en séance d’hypnose et nous allons travailler sur ce qu’on pourrait être votre phobie de Noël. Oui, je sais, vous appelez ça votre haine de Noël ou Noël avec un grand « haine » mais nous allons passer un peu de temps ensemble et vous verrez, ça va changer votre vie. Surtout, et j’en suis absolument presque certain, au fond de vous, vous n’y croyez pas... [Lire la suite]
11 octobre 2017

pourquoi pas carrément trente, au moins

Le patron aimerait que je m’occupe de lui passer une commande de confitures sur le site Vekoop, en Allemagne, comme en mai dernier. Cette fois-là, j’en avais pris 21 et il en est arrivé au bout. Alors, comme il ne veut pas spécialement tomber en rupture, je pense que je vais faire ce qu’il faut pour qu’il soit livré le plus vite possible en tenant compte des délais d’acheminement… En gros, je pense qu’en une petite semaine, ça pourrait être dans ses placards. Pourquoi acheter des confitures en Allemagne et pas en France ?... [Lire la suite]
29 juin 2017

ça s'en va et ça revient

C’est fait de tout petits riens… Oui, comme je le disais hier, les choses évoluent et ce qui a été n’est plus tout à fait pareil. Le temps fait son travail et ce qui n’était que de l’émotionnel à fleur de peau est en train de tomber progressivement dans le raisonné. Ça n’enlève rien à ce qui s’est passé, à ce que j’ai vécu mais je relativise un peu. Je me dis que ça aurait pu être pire. Et que pour d’autres, c’est déjà pire. Alors, finalement, je ne m’en tire pas si mal que ça. Hormis ce qui est déjà un mauvais souvenir mêlé d'un... [Lire la suite]
09 avril 2016

le Pape a dit

Que l’acte d’amour, sans être marié, est un pêché… C’est bien là le problème. C’est que le Pape dit quelque chose et que les souris dansent. Il suffit que le chat ne soit plus là et les gens n’en font plus qu’à leur tête. Le Pape, il leur dit, comme le disait déjà Jésus en son temps, aimez-vous les uns les autres et dès qu’il a franchi la porte pour aller boire une bière ou pour aller faire pipi (pourquoi un pape ne boirait-il pas de bière ?), les gens, ils haussent les épaules et ils ne font rien qu’à se faire du mal. Qu’à... [Lire la suite]
30 mai 2015

il n'existe pas de poème sur la douleur

J’ai cherché s’il existait des poèmes sur la douleur autre que celle, plus psychologique d’un deuil, de la rupture amoureuse ou du mal de vivre, qui ne prévient jamais mais qui arrive, toujours l’air de rien mais non, personne n’a jamais écrit de poème post-opératoire. Personne n’a jamais versifié sur le pansement qui cache une cicatrice en cours de formation. Personne n’a jamais chanté le fait de ne savoir dans quelle position se mettre pour avoir moins mal à défaut de ne plus avoir mal du tout car quand on croit que la douleur... [Lire la suite]

14 avril 2015

le lundi au soleil

Hier matin : je me lève mais je ne t'ai pas bousculé. Tu ne t'es pas réveillé et je suis allé prendre mon petit déjeuner, tout seul, comme d'habitude. Ce n'est pas un reproche, c'est parce que j'aime bien ça, prendre mon petit déjeuner tout seul. Comme ça. Sans contraintes. Ce n'est pas le moment où je me sens ni le plus loquace ni le plus apte à être à l'écoute des autres. Et en plus, souvent, je vois flou parce que je sors de mon sommeil, normal, puisque je me réveille. Ensuite, j'ai regardé ma montre, il était huit heures et quart... [Lire la suite]
08 février 2015

envies

Ouf, tout va bien, ce matin encore, j'étais en vie quand je me suis réveillé. Tout va bien ? On n'a qu'à dire ça, oui. N'empêche que je me suis levé et que ça m'a pris comme une envie de pisser ce que j'ai fait illico pour ne pas perdre de temps dès le dimanche matin. Pissez, ceci vient de mon corps, ai-je pensé et ça m'a fait du bien. Il n'y a pas de petits plaisirs et celui-ci augurait quelque chose de bien. Ce dimanche ne serait donc pas perdu pour tout le monde. Ensuite, je me suis demandé ce que j'allais faire car je n'avais... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 janvier 2015

lentilles versus pastèques

Hier, je n’ai pas eu beaucoup de réactions écrites suite à la publication de mon billet sur le nombre de lentilles dans un paquet de 500 grammes mais j’en ai eu au moins une, verbale, de la part du patron qui m’a dit (presque)  texto : « Pas étonnant que tu aies passé ta vie à avoir des migraines si tu uses ton cerveau avec des choses aussi futiles. » Pourtant, moi, je trouve que c’est une vraie question que de savoir combien de lentilles il peut y avoir dans un paquet de 500 grammes. Et en plus, comme ça, je peux... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
15 août 2014

la valse à deux temps

Tiens, puisqu’il fait beau, enfin, il fait un peu beau, je vais en profiter pour sortir afin de tenter de me trouver une petite balle en mousse pour me dégourdir les bras quand je suis trop longtemps devant l’ordinateur, au bureau, ce qui est le cas tous les jours. Surtout en ce moment. Allez, j’ai besoin de prendre mon portefeuille, mon porte-monnaie et ma carte de tram, on ne sait jamais. Non pas que je veuille emprunter un vélo mais en cas de forte pluie, si je suis sur le trajet de la ligne A, je rentrerai fissa à la maison. Ah... [Lire la suite]