17 août 2019

parlez-moi d’moi, y a qu’ça qui m’intéresse

Docteur, je viens vous voir parce que je ne sais pas trop ce qui m’arrive. Je ne sais pas si c’est une conséquence des canicules successives que nous avons subies, surtout moi mais en ce moment, je trouve que je ne parle que de moi. Je n’arrive pas à m’intéresser à autre chose qu’à ma petite personne. Comme si le reste du monde, comme si tout ce et tous ceux qui sont autour de moi n’existaient pas. Peu ou prou, comme disait Marcel. Et j’ai l’impression que je me complais dans cette situation. Tiens, pour vous prouver que je ne dis... [Lire la suite]

19 avril 2019

dis-moi que tu m’aimes mais pas trop fort, c’est un secret

Dis-moi que tu m’aimes mais pas trop fort, je t’en prie, c’est un secret que personne, absolument personne ne doit jamais savoir. Promets-moi, jure-moi que tu m’aimes et que tu ne le répéteras pas. Oui, je t’aime, tu le sais et je ne le dis qu’à toi, je ne le répèterai pas, jamais, mes lèvres sont scellées. Voilà, ça, c’est une bonne base, un bon début pour raconter une histoire d’amour intense. Parce que ce matin, j’avais envie de ça, en me levant. J’avais envie de grandes envolées romantiques voire dramatiques. Envie d’entendre une... [Lire la suite]
03 mars 2019

sous un soleil, presque exactement

J’ai eu peur que ce dimanche ne soit pas terrible en termes de météo mais non, il n’en est rien car même s’il ne faisait pas très chaud, ce matin, à 8h30, quand je suis parti faire mes courses alimentaires pour le début de cette semaine, cet après-midi, ça s’est bien amélioré, le soleil est revenu, comme bientôt le temps du muguet et celui des hirondelles, un peu avant. Ma nuit fut aussi courte que si nous avions été en été (amusante, cette répétition !) mais non, nous sommes toujours en hiver et là, à l’heure où j’écris ces... [Lire la suite]
27 octobre 2018

fort en t'aime ?

Alors, je t’aime. Il paraît qu’il ne faut pas hésiter à le dire. À lui dire. Quand on aime quelqu’un, il faut lui dire qu’on l’aime. Sinon, ça peut passer à côté. On croit que, on se dit que, on pense que. Et dans ces cas-là, on croit mal, on se dit mal et on pense mal. Toujours un peu à côté de la plaque. Voire à côté de la claque, quand on est un peu trop buté dans ses certitudes. Alors que justement, aimer, c’est douter. Aimer, c’est hésiter chaque instant de chaque jour. C’est n’être jamais sûr de rien. Rien n’est jamais acquis à... [Lire la suite]
07 juillet 2018

ces temps-ci, ces temps derniers

Tu vois, quand tu veux, Chouchou ? Ce matin, cette nuit, c’était presque parfait. Ça ne sera jamais parfait, ça ne peut pas et ne pourra jamais l’être, malgré toute la bonne volonté dont tu pourrais faire preuve mais c’était déjà nettement mieux que ces jours derniers… Ces jours derniers, ces temps derniers… C’est amusant, ça me rappelle quelque chose… Une chanson ? Je n’ai pas vu le temps passer, ces temps-ci, ces temps derniers… Un truc comme ça… Avec une belle répétition du mot « temps »… Ah oui, ça me revient…... [Lire la suite]
12 mai 2018

madame (mademoiselle) monsieur

Non, vous n’y couperez pas non plus dans ce blog, dans cet espace privé. Ce soir, mesdames, mesdemoiselles et messieurs, avec un peu de chance mais surtout beaucoup d’objectivité de la part des votants, la France pourrait bien se classer au 63ème concours Eurovision de la Chanson principalement anglais. Pourquoi on y croit un peu plus que d’habitude, cette année ? Parce que je crois qu’on a plusieurs atouts imparables : une chanson efficace qui, même si elle est écrite et interprétée en français, intitulée Mercy (miséricorde... [Lire la suite]

12 mai 2018

madame (mademoiselle) monsieur

Non, vous n’y couperez pas non plus dans ce blog, dans cet espace privé. Ce soir, mesdames, mesdemoiselles et messieurs, avec un peu de chance mais surtout beaucoup d’objectivité de la part des votants, la France pourrait bien se classer au 63ème concours Eurovision de la Chanson principalement anglais. Pourquoi on y croit un peu plus que d’habitude, cette année ? Parce que je crois qu’on a plusieurs atouts imparables : une chanson efficace qui, même si elle est écrite et interprétée en français, intitulée Mercy (miséricorde... [Lire la suite]
27 avril 2018

et celles de Corfou ?

C’est vrai qu’hier, dans le billet d’anniversaire pour ma maman, j’ai parlé de roses blanches et j’ai déposé des photos de roses multicolores. Un nouveau paradoxe chez moi ? Je n’en suis plus à un près. Mais ça s’explique ainsi : les roses blanches de la chanson du même nom (comme Aga), elles ont un arrière-parfum d’une tristesse incommensurable. Alors que moi, je voulais rester dans quelque chose d’un peu plus joyeux. Alors, j’ai ajouté de la couleur à ces gros bouquets de fleurs. Mais, après coup, après la publication, une... [Lire la suite]
21 janvier 2018

oui à Camille

C’est assez rare que j’aille assister à un spectacle de quelqu’un que je connais peu ou mal, surtout pour ce qui est de la musique, qui plus est de la chanson, parce que pour tout ce qui touche à l’opéra, le baroque ou le classique, évidemment que je vais surtout écouter des choses que je ne connais pas vu que ça ne fait qu’une dizaine d’années que je m’y suis mis. Hier soir, j’ai osé aller voir Camille sur scène, au Femina. Et si je m’attendais à être surpris, je n’ai pas été déçu. Pas déçu du tout. Dès le début, peut-être même... [Lire la suite]
20 août 2017

pas là, mais t'es où ?

Il n’est pas impossible que certains de mes rares lecteurs se retrouvent avec cette phrase en tête pendant plusieurs heures si ce ne sont pas plusieurs jours de suite. Cette chanson est de celles qui vous restent dans les neurones à un point qu’il y a toujours un moment où on a envie de se barrer en claquant la porte pour aller voir si l’herbe n’est pas plus verte chez les voisins voire encore plus loin. On est aventurier ou on ne l’est pas. Moi, j’ai choisi mon camp depuis longtemps : je suis un aventurier casanier. Je ne vais... [Lire la suite]