17 décembre 2020

c’est ça, j’ai été traumatisé

Voici ce que m’a répondu le docteur quand je lui ai demandé ce qu’il en pensait : « Vous allez vous allonger et vous allez me raconter tout ça en détails, je ferai le point avec vous après plusieurs séances. Je ne peux pas encore vous dire combien il faudra en faire ensemble car tout dépendra de votre capacité à verbaliser tout ce qui est enfoui en vous et à la façon dont vous me ferez confiance. » Bon, de toute façon, j’avais tellement envie de savoir pourquoi je faisais un tel blocage sur Noël depuis une bonne grosse... [Lire la suite]

28 avril 2017

j’avoue que j’ai (un peu) peur

Tout comme il existe des plafonds de verre qui n’arrivent pas à sauter sans qu’on s’explique vraiment pourquoi, je ne sais pas réellement justifier ce sentiment de crainte qui m’habite un peu plus fort de jour en jour depuis dimanche. Oui, parce que dimanche soir, une fois le moment d’euphorie passé, je suis retombé dans le réel. Dans la crudité de la vérité du quotidien. J’ai eu du nez quand j’ai dit que je m’étais abstenu d’ouvrir une bouteille de Prosecco pour arroser une certaine victoire car il ne fallait évidemment pas brûler la... [Lire la suite]
10 août 2016

pendant que le loup n'y est pas

Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n’y est pas… En même temps, je n’ai pas souvent l’occasion d’aller dans les bois, à Bordeaux car il me faut prendre la voiture pour ça et je n’ai pas très envie de la sortir, de me farcir des embouteillages juste pour aller m’aérer au milieu d’arbres de toutes sortes, non, je vais dans les bois et dans les forêts quand ça s’y prête, notamment quand je vais en Vendée ou dans les Landes et en particulier à Biscarrosse. D’ailleurs, j’y vais passer le prochain week-end. Nous dormirons... [Lire la suite]
09 octobre 2014

a noir, e blanc, i rouge…

Je me suis amusé à chercher des mots comprenant les 6 voyelles de notre alphabet. La tâche, a priori plus ardue que prévu, ne fut finalement pas si difficile que ça il m’a suffi de travailler déjà sur des verbes à l’imparfait dont le suffixe était « yaient » et ensuite, il me restait plus qu’à trouver le reste, avec les deux autres voyelles : o et u. Et au passage, j’ai réalisé que le mot voyelles n’en comprenait que 3 (on ne tient pas compte du nombre de fois où elles sont écrites) ce qui me paraît être une aberration... [Lire la suite]