23 janvier 2016

aveuglément

Un coup de cœur pour trois pièces mais pas pour le reste. Un peu dommage de laisser 155 mètres carrés partir comme ça, d’un revers de manche mais il faut savoir raison garder, c’est bien beau de vivre dans un séjour magnifique après être passé par une entrée splendide et d’avoir une cuisine très agréable et presque assez grande pour y bien travailler mais pour le reste, les chambres, le bureau et tout ce qui est là-bas, derrière, non, pour moi, c’est impossible de me projeter. Déjà, rien que le lieu, cours Victor Hugo, quand je pense... [Lire la suite]

17 janvier 2016

finalement, peut-être que pas, voire carrément non

Finalement, peut-être que pas… non, peut-être que nous ne donnerons pas suite à cette visite d’hier, au demeurant, très intéressante mais il y avait trop de mais pour que ça devienne un appartement qui nous séduise totalement. D’abord, et même si j’aurais dû en faire abstraction, il n’était pas chauffé et malgré le grand soleil, nous l’avons visité comme si nous étions dans un igloo et ça ne donne pas envie. Je pense que les propriétaires auraient pu allumer un ou deux radiateurs pour montrer qu’il peut y faire moins froid, dans cet... [Lire la suite]
09 octobre 2015

ce soir, on déménage tous les étages

Ce soir, ce soir, je te préviens, on déménage… ce soir, ce soir, on déménage tous les étages… Cette chanson de Brigitte Bardot m’est revenue en mémoire, cette semaine. Parce que comme depuis quelques jours, depuis notre retour de vacances, le sujet a été évoqué à plusieurs reprises, autant en parler une bonne fois pour toutes. On ne sait jamais. Parmi mes centaines de milliers de lecteurs (que je suis drôle !), peut-être se trouve-t-il un agent immobilier. Même une femme, pourquoi pas ? Je ne serai pas regardant sur le sexe... [Lire la suite]