20 septembre 2015

ne plus pleurer

Ce n’est pas vraiment que c’est trop triste et que je n’arrive pas à me contenir mais je ne fais que pleurer. Comme si un grand malheur m’était tombé sur le coin de la figure. Sur la tête. Comme si je vivais un grand chagrin d’amour. À mon âge… Non, si je ne fais que pleurer, c’est bien à cause de ce salopard d’allium cepa. Et encore, je dis salopard au singulier alors qu’ils sont nombreux. Souvent, il est tout seul et nous sommes face à face mais parfois, ils sont plusieurs et alors là, autant vous dire que le combat est inégal, je... [Lire la suite]

18 février 2015

le troisième oeil

Notre premier échange de regards, coups d'œil d'abord en biais avant d'être droitement l'un dans l'autre : chacun se jauge, s'observe, tente de tout savoir en un clin. On pose un peu, on fait le beau. Nous sommes là, tranquilles alors que le temps s'écoule en nous promettant monts et merveilles l'un pour l'autre. Nous ne sommes que tous les deux. Le monde n'existe plus autour de nous. Les autres sont flous pendant que nous nous apprécions comme à travers d'une lucarne connue de nous seuls. Je pose un peu, je fais... [Lire la suite]