06 octobre 2016

étude de faisabilité

Si ça n’avait tenu qu’à moi, hier, j’étais tellement crevé et pas vraiment en forme que je n’y serais pas allé chez le notaire pour la signature de l’acte définitif. Mais il aurait fallu que je fasse une procuration et je pense qu’il était préférable qu’on termine ce dossier-là pour qu’on puisse passer (définitivement) à autre chose. Mais vraiment, quand on est crevé, mieux vaut ne pas prendre le volant pour aller à Andernos. Surtout un jour de semaine. Et encore moins le week-end. Je n’y étais jamais allé, à Andernos et je ne pense... [Lire la suite]

09 décembre 2014

trop égo

Le patron s’en va demain à Agen pour ses affaires et il m’a demandé si j’avais besoin de quelque chose. Pas nécessairement en rapport avec ses affaires, non, évidemment. Parce que ça se saurait s’il pouvait me rapporter un chèque de 3 000 euros juste comme ça, histoire de se dire que ça fait deux fois 1 500 ou trois fois 1 000. Et encore, quand j’écris 3 000 euros, c’est parce que ça m’est venu sans que je réfléchisse mais j’aurais pu mettre 7 000 ou 34 000. C’est vrai ça, quand on aime et quand on peut, je suppose qu’on ne... [Lire la suite]
16 novembre 2014

relevé de compte

Relevé de comptes arrêté au 15 octobre 2014 (morceaux choisis)   Paiement des chèques : 18/10/14 paiement chèque N° 6431910                23,00 euros   valeur 22 octobre 2005 19/11/14 paiement chèque N° 6431911                24.84 euros   valeur 22 octobre 2005   Factures carte bancaire : 16/10/14 facture CB Parashop Bordeaux ... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 novembre 2013

sainte Pétasse

Oui, je sais que je ne suis pas mal comme fille. Je pense même que parfois, je peux être plutôt pas mal. Si, si. Avec un peu de fond de teint, de fard à joue et une bonne petite jupe courte, je pense que je peux faire tourner les regards des hommes sur moi. Bon, oui, d’accord, en plus, je mets mes seins en valeur parce que c’est aussi ce qu’ils cherchent. Parce qu’ils ne pensent qu’à ça, les hommes. Surtout quand ils me regardent moi. Parce que j’en connais d’autres, personne ne se retourne sur elles. Et ce n’est pas la peine d’aller... [Lire la suite]