17 mai 2015

et dix-huit qui font cent

Voilà, monsieur, ça vous fera donc quatre-vingt-deux euros. C’est un peu cher, non ? Oui, mais là, vous ne vous en rendez peut-être pas compte mais vous en avez pour votre argent… Tu parles, Charles, quand ça coûte, on a toujours l’impression que c’est trop cher. En tout cas, je crois que là, malgré tout, il ne fallait pas lésiner car de toute façon, il fallait bien y passer. Il y a des fois où on ne peut pas reculer, quand faut y aller, faut y aller. Comment comptez-vous payer, monsieur ? Vous prenez la... [Lire la suite]

27 décembre 2013

avec cent

On essaie de ne pas s’en faire et de faire avec. Ne pas s’en faire, comme chantait Prosper, yop la boum, en des temps dont les moins de vingt ans se moquent éperdument. Pardon, dont les moins de vingt ans se foutent gavé. Trop pas. Oui, on va dire ça, on va essayer de ne pas s’en faire et de prendre la vie comme elle vient, comme le chantait ma philosophe préférée dans les années 60 (oui, oui, ma philosophe préférée… comprenne qui pourra) et du coup, pour me donner un peu de courage avant de m’installer en mode échouage sur le canapé,... [Lire la suite]