11 mai 2019

pourquoi tu ne dis rien, Stéphane, aujourd’hui, tu boudes ?

Pourquoi tu ne dis rien, Stéphane, aujourd’hui, tu boudes ? Non, je ne boude pas. Je n’ai rien à dire. C’est tout. Ce n’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’on ne doit rien dire, on peut quand même parler de plein de choses même si ce ne sont pas que des choses amusantes. Ou légères. On peut dire des bêtises et pour ça, il me semble que tu n’es jamais le dernier. Je n’ai pas envie de dire des choses drôles, aujourd’hui. Si on m’oblige à l’ouvrir, ça risque de ne pas être gentil pour plein de gens, alors, non, je ne boude pas... [Lire la suite]

02 mars 2019

une bonne petite routine de derrière les fagots

Bon, ce que je n’aime pas dans la routine, c’est la routine, justement. Donc, je n’aime pas la routine du tout. Et aujourd’hui ne va pas déroger à cette règle basique de mon mode de fonctionnement. Diable ! Que voilà une entrée en matière digne de ce nom ! Que voilà une intromission comme il y a longtemps que je n’en ai pas fait une. La routine, c’est de savoir qu’on va encore se farcir un centre-ville bloqué à cause des manifestants, ces agiles et jeunes et cas soc’ réunis qui pensent, les imbéciles, qu’on n’a pas entendu... [Lire la suite]
01 mars 2019

la dernière ligne presque droite

Nous sommes le premier mars et dans 22 jours, je franchirai la porte de là où je travaille pour la dernière fois, en tant que salarié, bien entendu car rien ne m’interdira de m’y rendre occasionnellement, surtout le samedi matin, quand j’aurai passé une commande pour du poisson ou quelques homards à partager à Biscarrosse. Ooups, pardon, je n’aurais pas dû évoquer le mot homard la veille de la 16ème journée de manifestations des agiles et jeunes et cas soc’ réunis, je vais encore passer pour un nanti (ce que je ne suis pas vraiment ni... [Lire la suite]
09 février 2019

Gilles et John (acte 5)

Bonjour Gilles et John, puis-je vous poser quelques questions au sujet du grand débat national ? Bonjour, uniquement si vous n’êtes pas journaliste et si ça vous fait plaisir de nous revoir. Sinon, non. Oui, je confirme que je ne suis pas journaliste, juste un sociologue qui s’intéresse de près à votre mouvement et à la pertinence qu’il a. Dis-moi, Gilles, c’est bien pour nous, un sociologue ? Je pense, John, sinon, on le fout dehors. On n’a qu’à dire que oui. On va bien voir en fonction des questions. Oui, donc, on va... [Lire la suite]
05 février 2019

service après-ventes des manifestations bonjour que puis-je pour vous ?

Service après-ventes des manifestations des agiles et jeunes et cas soc’ réunis, un instant je vous prie… Ne quittez pas, le S.A.V. de manifestations des agiles et jeunes et cas soc’ réunis va prendre votre app…  Oui, merci d’avoir attendu, bonjour, que puis-je pour vous ? Bonjour, voilà, je suis agile et jeune et ça fait douze week-ends que je vais manifester un peu partout où on me dit d’aller et j’aimerais savoir comment ça va se passer pour le coup de pouce du président, celui qu’il a annoncé en décembre, qu’on a... [Lire la suite]
02 février 2019

la ville en est pleine, plus que d'habitude

Non, je ne vais pas parler des agiles et jeunes ni des cas soc’ réunis car je me rends bien compte que ça ne sert à rien, autant parler à un sourd ou demander à un aveugle de voir la vérité en face (pardon les sourds et les aveugles !) et malheureusement comme ils sont autant butés que moi, chacun ne campant que sur ses positions, on va clore le débat. D’autant que, autour de moi, on me conseille de mettre la pédale douce car j’ai vite fait de me faire emmerder. La preuve ? Un anonyme qui m’envoie un lien Youtube sur un de... [Lire la suite]
01 février 2019

les derniers seront les premiers

Hier, c’était le dernier jour du mois et aujourd’hui, c’est le premier jour du mois. On ne sait plus trop à quel saint se vouer si les choses changent tout le temps. Alors, si même les calendriers et les éphémérides s’y mettent, se mettent à faire n’importe quoi n’importe quand, moi, je ne donne pas cher de ceux qui ne sont pas bien organisés. Je ne vais donner aucun nom pour ne citer personne mais je pense aux gens agiles et jeunes ainsi qu’aux cas soc’ réunis. Tiens, c’est bien, ça, ça nous change. Ce qui est drôle car je viens... [Lire la suite]