11 novembre 2020

50 ans d’écart : une différence

Je me souviens très, très bien quand ma mère nous a annoncés la mort du Général de Gaulle, à mon grand-frère et à moi. C’était à Melle. Dans mon souvenir, nous sortions de l’école mais je n’en suis pas sûr, cette partie-là est un peu floue. Parce que ma mère n’avait aucune raison de venir nous chercher à l’école à l’heure du déjeuner puisque nous devions manger à la cantine et pas vraiment non plus de venir nous chercher en fin de journée car nous étions autonomes pour rentrer. Quoiqu’il en soit, nous étions dans la rue et ma mère... [Lire la suite]

29 décembre 2019

réhabilitation des choux de Bruxelles

Est-ce parce qu’ils seraient belges que beaucoup de gens n’aiment pas les choux de Bruxelles ? Non, je pense que c’est plutôt dû à des traumatismes liés à l’enfance, les plats que les enfants se voient obliger de manger par leurs parents sous peine de ne pas recevoir de cadeaux à Noël s’ils ne finissent pas leur assiette et probablement aussi à cause des cantines d’antan où rien ne donnait vraiment envie de manger : les légumes sans parfum cuits à l’eau, bouillis ; les viandes trop cuites, peut-être même bouillies elles... [Lire la suite]
01 août 2016

Tonton chez les Tontons

C’était prévu mais assez inattendu que nous déjeunions chez les Tontons pour la deuxième fois en quinze jours, hier. Depuis que nous sommes installés dans ce quartier, nous avons découvert cet endroit et nous allons sans doute en faire une de nos cantines jusqu’à ce que ça devienne moins bon, comme la plupart des restaurants, la plupart du temps. Oui, car au début, c’est bien, tout est bon et au fil du temps, on remarque systématiquement une baisse de qualité et ça ne nous donne plus envie d’y retourner. Nous en avons délaissé... [Lire la suite]
02 juillet 2015

gloutons d'anniversaire

Ma cousine est venue me claquer une bise au bureau mais sans prendre de poisson, cette fois. Donc, elle n’est pas venue aux aurores mais à l’heure du déjeuner et comme je l’avais imaginé, en découvrant à quelle heure elle allait arriver, quand elle m’a proposé que nous déjeunions ensemble, non seulement j’ai dit oui mais en plus, je lui ai ajouté que j’allais moi-même le lui proposer. Le temps de terminer deux ou trois choses avec mon binôme, elle est allée au centre commercial, à quatre stations de tram de là pour faire un peu de... [Lire la suite]