28 mai 2015

grasse journée

Finalement, j’ai choisi de me faire porter pâle, ce matin. Et pas que ce matin. Ce sera comme ça pour toute la journée à venir. Et ce, jusqu’à nouvel ordre. Mais comme je pense être assez bien élevé, je vais juste ajouter, pour montrer que c’est vrai : jusqu’à nouvel ordre, si je puis me permettre. J’ai donc choisi de me faire porter pâle, de tirer au flanc, d’abuser de l’avant-dernier des sept péchés capitaux. J’ai choisi, non pas de rester au lit, mais de faire grasse journée en global, partout. Je me suis levé un peu plus... [Lire la suite]

24 février 2015

record du monde du matin

Aujourd’hui, juste après m’être levé, du bon pied et du bon œil, j’ai décidé de m’entraîner pour battre le record du monde du matin. À partir d’aujourd’hui, je vais améliorer chaque jour mes performances jusqu’au jour où je pourrai faire valider mon record et entre dans le Guinness Book du même nom. Comme disait Aga. Du même nom. Celle-ci, elle est difficile à comprendre pour ceux qui ne le connaissent pas, Aga. Mais je n’insiste pas, sinon, je vais être lourd. J’ai décidé de tenter ça parce que depuis un peu plus d’un mois,... [Lire la suite]
18 décembre 2014

un quart d'heure de célébrité

(ou : le voyageur incognito ou encore : les avantages et les inconvénients d’être une star)   Hier, j’ai brièvement évoqué Arnold dont c’était l’anniversaire et justement, à propos d’Arnold, comme il est à la Gomera jusqu’à la fin du mois et comme ça n’a rien à voir avec ça et que lui-même est si peu concerné par ce que je vais dire, je vais vous raconter une anecdote géniale qui m’est arrivé en mai 2010. Il n’y a que quatre ans et pourtant, ça fait déjà quatre ans.   Il faut dire que ce fut cette année-là, ce... [Lire la suite]
07 décembre 2014

pour oublier

Il ne faut pas croire tout ce qu’on lit dans les journaux ni même dans les blogs et encore moins dans le mien même si celui-ci est quand même le moins perverti de tous ceux qui existent, dans le genre. Et ce n’est pas parce que son auteur est lui-même un pervers, toujours dans son genre, que le contenu de ce qu’il écrit peut l’être. Et en plus, suis-je entièrement responsable de mes paroles ? De mes actes, oui, mais de mes propos ? Quoiqu’il en soit, hier, je parlais comme si j’avais vraiment bu trop de vin, comme si ma... [Lire la suite]
04 octobre 2014

assis, debout

Nous sommes le jour de la fête de François d’Assise et ça me fait penser que l’an dernier, quand nous sommes allés passer quinze jours en Toscane, nous n’y sommes pas allés, à Assise, comme nous l’avions imaginé en préparant le voyage. Nous avions pensé nous y rendre car depuis Sienne, où nous avions décidé de passer cinq jours pour pouvoir faire des circuits en fonction de nos envies, nous avions vu que malgré la distance un peu longue, ça valait peut-être le coup d’aller visiter Assise. Parce que ses deux églises superposées,... [Lire la suite]
19 août 2014

un 'tit canon

Bon, je vais faire dans le culturel, ce matin, à cette heure matinale où certains sont déjà accoudés au zinc du bistrot du coin, en train de boire non pas un café bien chaud, bien noir et bien stimulant mais plutôt un 'ti canon de rouge, de blanc ou de rosé. C'est vrai ça, on en parle, on en parle mais on ne sait pas de quoi on parle. Boire un 'ti canon, un dernier pour la route, mais sait-on seulement d'où ça vient, cette expression pour le moins curieuse ? Il faut donc savoir que le canon en question vient de l'époque où les... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

09 août 2014

encore paumé du petit matin

Ce matin, comme tous les matins de jours ouvrés pour moi, je me lève dès que c'est l'heure atteinte pour cela et je me dirige vers la cuisine afin d'y faire couler un café. Pendant ce temps, je vais faire pipi, les yeux fermés, assis sur la cuvette des WC, dans le noir, toujours, histoire de prolonger un peu ma nuit pendant une bonne trentaine de secondes. Si vous saviez comme je suis bien, là, assis en dehors du monde cruel des jours où on doit se lever malgré soi... De retour dans la cuisine, je petit-déjeune tout en pensant que je... [Lire la suite]
06 août 2014

Varsovie, un café

Varsovie   Une place. Un café. Une table au fond de la salle. Sur la chaise : un pull, une veste, une chemise, un pantalon. Par terre : une paire de chaussures, des chaussettes et un slip. Sur la table : un paquet de cigarettes, un peu de monnaie, un briquet. Une tasse vide sur une soucoupe. Une petite cuiller qui attend.   Le café est fermé. 
Posté par sibal33 à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 avril 2014

en fusion

Mes collègues filles (il serait peut-être temps d’inventer un mot pour différencier les collègues hommes des collègues femmes, non ?), dans le bureau, elles sont trois et moi, un, et bien, mes collègues filles, depuis quelques temps, elles ne boivent plus de café et elles sont passées au mode infusion. Infusion pour rester zen, infusion pour maigrir, infusion pour rester belle et j’en passe et pas des moindres. Le problème, c’est que la plupart de ces infusions, et bien, j’ai l’impression qu’elles ne servent à rien. Et quand je... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 11:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 mars 2014

encore paumé du petit matin

Je me lève et je me bouscule parce que sinon, je me connais, je crois me connaître, je vais aller me mettre, m’asseoir, me vautrer sur le canapé, histoire de donner le change et je vais laisser filer le temps, tire, tire l’aiguille, ma fille et alors, contre mauvaise fortune, j’aurai bon cœur quoiqu’il arrive. Je vais préparer le café, noir et je vais regarder par la fenêtre. Il fait nuit, noire. Encore nuit. La rue est sèche. Il fait nuit d’un noir encre de seiche. Pas même sympathique. Je vais faire avec. Je vais sortir la salade... [Lire la suite]