13 février 2017

un canard déchaîné ou une oie blanche ?

C’est très amusant de voir quand le fictif rejoint le réel car je viens de découvrir que le prénom Pénélope, étymologiquement, ça vient d’un mot grec qui signifie canard ou oie sauvage. Et quand on sait que les ennuis de son Fillon de mari ont été révélés au grand public par le Canard Enchaîné, excusez-moi, mais moi, ça me fait sourire voire rire. Peut-être pas aux éclats non plus, il ne faut rien exagérer mais ça me faire sourire parce que ça satisfait mon côté cérébral et ça titille mon goût de la chose drôle. Ça excite la partie de... [Lire la suite]

21 août 2016

on va parler d’autre chose mais de quoi ?

Comme c’est dimanche, aujourd’hui, pour changer un peu, je arrêter de me prendre pour un diariste et je vais essayer de parler d’autre chose. Parler d’autre chose, oui, mais de quoi ? Il y a plein de sujets qui méritent qu’on les aborde mais encore faut-il trouver le bon. Celui qui sera le plus adéquat à la fois à ce que mes (pas) nombreux lecteurs attendent et au plaisir que je peux moi-même en retirer. Sinon, l’un ou l’autre est frustré et j’aime encore moins quand c’est moi. Les autres, s’ils le sont (et ils doivent l’être),... [Lire la suite]
23 janvier 2014

l'étourneau dit

Ah, ça m’agace, ça m’agace, ça m’agace. Il y a vraiment des jours où j’ai du mal à canaliser non seulement mon stress et mes émotions mais aussi et surtout, mes idées, le fil de ma pensée et donc, celui de mon être. Et là, depuis tout à l’heure, je suis en train de me tripoter les neurones, d’une seule main, pour tenter de retrouver ce dont je devais me souvenir. Et j’ai beau essayer de tout reconstituer, il y a un trou dans la chaîne, un maillon manquant, une poche percée, trouée dans mon pantalon de jeans. Pas grave, ça, c’est... [Lire la suite]