19 octobre 2018

on ne sait pas trop

On ne sait pas trop s’il fait encore beau ou s’il fait déjà moyen. On hésite entre l’automne et l’été indien. Ça va, ça vient, quoi !... On n’a pas encore décidé de fermer la terrasse, tout est toujours ouvert. La table et les chaises attendent qu’on vienne s’y installer. Les jardinières sont encore fleuries. Les transats nous ouvrent tout le temps leurs bras pour qu’on vienne leur faire un gros câlin mais nous n’en profitons pas vraiment. Enfin si, plaisir des yeux, contrainte des arrosages et de l’entretien. Mais ça fait un... [Lire la suite]

26 mars 2018

bon, on s'est fait un câlin, ce matin

Et à la différence de l’araignée, câlin du matin n’est pas chagrin, bien au contraire. J’avoue que j’avais un peu les pétoches, en allant chez le patron, ce matin. Et si Chuka était traumatisé par mon comportement d’hier suite à son comportement traumatisant ? Et si tout le travail d’apprivoisement des premiers mois était à refaire. Non, en réalité, ça s’est passé comme avec un enfant : sur le coup, hier, il avait peur de moi, encore sous le choc de mon autorité naturelle (hmmm, hmmm !) et ce matin, tout était oublié,... [Lire la suite]
13 novembre 2015

sale caractère

Je viens de recenser toutes les journées mondiales de l’année 2015. Il y a 200 de prévues sur 365 jours. Bon, parfois, c’est plusieurs causes le même jour et parfois, il y a des mois où il ne se passe pas grand-chose comme juillet et août. À se demander si ceux qui gèrent ça ne se prennent pas deux mois de vacances consécutifs. Ils ne s’emmerdent pas, tiens, eux.   Dans les journées les plus saugrenues à mes yeux : 2 janvier : journée mondiale des câlins 2 février : journée mondiale des zones humides 25... [Lire la suite]
27 mai 2015

dormir ou se lever ?

Beuh, pourquoi faut-il se lever quand on a encore envie de dormir ? Et pourquoi, parfois, le soir, on n’arrive pas à trouver le sommeil alors qu’il faudrait qu’on reste au lit et on est à deux doigts de se relever pour aller lire sur le canapé, regarder la télévision ou aller faire quelques parties de FreeCell sur l’ordinateur. Mais non, on reste, on essaie de tenir tant bien que mal et on résiste pour ne pas se lever. En même temps, si c’est pour s’endormir sur le bouquin qu’on essaie de lire, parce qu’on n’arrive pas à se... [Lire la suite]