11 juillet 2014

douce nuit, feinte nuit

« Vous allez voir, vous allez dormir comme un bébé. » Ah ça oui, j’ai dormi comme un bébé. Sauf que dès la fin de mon repas, personne ne m’a fait faire mon rototo et que je suis certainement allé au dodo le ventre un peu ballonné à cause de cette énorme brandade parmentière hier soir. Et comme elle était un peu salée, à peine un peu trop mais ça suffisait pour donner soif, eh bien, ça n’a pas raté, j’ai eu soif tout le reste de la soirée. Et j’ai bu, j’ai bu, j’ai bu et pas seulement ma double infusion comme tous les autres... [Lire la suite]