29 janvier 2018

si tu n’as besoin de rien, tu m’appelles, hein ?

Des fois, je me demande. Je m’interroge. Je me pose la question suivante : en cas d’incivilité ou de paresse évidente, doit-on faire à leur place ce que les autres n’ont pas fait ? Je m’explique avec trois exemples dont le premier concerne mon voisin direct. Régulièrement, il laisse son sac poubelle plein sur le palier, sur son paillasson, certes, mais sur le palier quand même. Et moi, quand je pars bosser, à 3h ou 3h30 du matin, je reconnais que ce n’est pas un spectacle des plus plaisants d’autant que moi, les sacs... [Lire la suite]

06 juillet 2016

plus de vingt sur vingt

Avec plus de vingt sur vingt cartons de faits, je peux dire que j’ai passé mon épreuve d’emballage haut la main. J’aimerais même avoir une mention très, très bien parce que je crois que je la mérite, cette mention. Et pas une mention bas de gamme du genre « passable », non, je veux une mention d’excellence comme les prix que je recevais quand j’étais à l’école primaire. Je pense que pour ceux qui passaient leur bac récemment, tout ce que je dis signifie quelque chose de fort. Pour les autres, je changerai de sujet dès le... [Lire la suite]
23 juin 2016

un mauvais moment à passer

J’interdis à tout le monde de dire que je ne fais que ronchonner parce que j’aurais mes chaleurs. Je n’ai pas mes chaleurs. C’est la météo qui est en chaleur. Et tout le reste autour, ne fait qu’aggraver la situation : l’agitation sociale, les poubelles non ramassées, les nuits pas forcément très bonnes, le travail un peu compliqué, le lendemain de la Fête du Bruit, le vote des Anglais pour rester dans l’Europe ou non et le bruit des hélicoptères qui survolent Bordeaux en ce moment (à cause d’une éventuelle manifestation ou à... [Lire la suite]
19 juin 2016

quelqu'un au fil ?

En cherchant à me débarrasser, à vendre une grosse quinzaine de mignonnettes d’alcool (une grosse quinzaine, ça signifie dix-sept, chez moi) je me suis retrouvé sur un site qui s’appelle « je collectionne point com » et j’ai découvert qu’il y avait des spécialistes de la chose. J’ai même appris qu’il y avait plein de noms pour ceux qui aimaient tout ce qui touchait aux bistrots, à la boisson et aux accessoires et objets. Comme c’est dimanche, je me propose d’étaler ma science un peu comme un prêche de culture. Un prêche... [Lire la suite]
11 novembre 2015

Bordeaux, chapelle ardente

Encore une fois, ce matin, encore une fois, ce fut un sentiment de désastre quand je suis parti au garage par mon chemin habituel, celui que prennent nombre de jeunes noctambules sur-alcoolisés, livrés à eux-mêmes, en totale et incompréhensible liberté. Rien qu’entre chez moi et le cours Pasteur, au bout de la rue des Ayres, j’ai dénombré onze cadavres. Onze bouteilles vidées de toute leur substance. Onze bouteilles essorées. Onze bouteilles abandonnées à leur triste sort mais, étonnement, onze bouteilles comme indemnes. Pas du tout... [Lire la suite]
15 septembre 2013

le compte est bon ?

Ensuite, dans mon bilan, il y aurait le nombre de vaisselles faites au bord de l’évier. D’abord, tout seul, comme un pauvre plongeur de brasserie exploité par ses patrons. Ensuite, avec le renfort du patron qui serait venu mettre la main à la pâte. Et de madame mère qui aime participer car l’essentiel, dans la vaisselle, ce n’est pas de gagner mais de participer. Puis, quand le patron s’en est allé, il a formé Ophe, le lyonnais et Ine s’y est mise aussi, la lyonnaise. Donc, finalement, la charge s’est plutôt bien répartie au fur et à... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 04:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,