13 juin 2019

moi, finalement, j’en suis revenu

Finalement, on en parle, on en parle mais moi, j’en suis revenu et même assez vite revenu. Il n’y avait aucune raison que j’y passe plus de temps que ça. Et finalement, une fois rentré chez moi, je me suis dit que j’étais le champion du monde du voyage éclair. Parti très tôt le matin, 6h25 pour poser mes chaussures chez moi à 17h20, ça fait un road trip de 11h. Ce n’était donc pas la peine de que je fasse une valise pour si peu. Pour si peu de temps, principalement. Je n’ai pas eu besoin de me changer entre hier matin et hier... [Lire la suite]

26 mai 2019

prêt à partir ?

Bon, demain, normalement, je prends le train. Ma valise n’est pas encore faite, ce qui est plutôt normal, quand on me connaît, je suis plutôt du genre à la faire au dernier moment. Mais j’ai déjà sorti le roman que je vais emmener pour lire dans le TGV et un second bouquin au cas où je terminerai le premier trop vite (dans un TGV, on lit forcément plus vite que dans un train standard) et j’ai pris un marque-pages. Le reste, brosse à dents comprise, pour moi, c’est toujours accessoire, si je puis dire, ça passe après. Tout comme la... [Lire la suite]
13 février 2019

mon Dieu, quel bonheur d'avoir un mari bricoleur

Comme le patron pourra mettre l’appartement du huitième en location à partir du 1er mars et comme il est en train de le meubler pour atteindre une clientèle un peu différente, j’ai du pain sur la planche. Il y a plein de choses en kit à monter : canapé, console, tables de chevet, chaises, fauteuils, j’en passe probablement car je n’ai pas la liste en tête et moi, j’aime bien ça, monter des meubles en kit. J’ai pris goût à cette activité avec ceux de chez Ikea qui sont globalement toujours très simples. Et comme j’aime bien ça, ça... [Lire la suite]
01 octobre 2018

l’un au milieu des autres

Ce matin, j’ai repris mes habitudes du lundi, à 7h30, je suis sorti, il faisait à peine plein jour et encore un peu nuit, les rues étaient calmes, surtout les transversales car le cours Édouard  Vaillant, qui mène aux quais, commençait d’être bien occupé par des voitures aux phares allumés. Pour le traverser, il m’a fallu montrer patte blanche et ma carte de résident. Une fois cette espèce d’octroi franchi, je suis allé attendre un tram pour la place des Quinconces et là, je me suis retrouvé au milieu des autres. Parmi eux, il y... [Lire la suite]
12 août 2018

comment je dois le prendre ?

Vendredi, en rentrant du boulot, à l’heure du déjeuner, j’ai ouvert la boîte aux lettres et j’y ai vu une enveloppe à mon nom, un peu épaisse et comme je n’avais rien commandé nulle part, sur Internet, je me vraiment demandé de quoi il pouvait s’agir. Dans l’ascenseur, j’ai tourné et retourné l’objet en question pour avoir un indice mais arrivé au cinquième, là où j’habite (ça tombe bien, hein ?), j’ai ouvert la porte de chez moi et me suis précipité dans la cuisine pour l’ouvrir, le paquet. J’en ai sorti un livre. « Le... [Lire la suite]
02 juillet 2018

des fessées qui se perdent

Il faut que je la raconte, celle-ci car j’en suis encore tout retourné. Quand on voit comment les gens élèvent leurs enfants, maintenant, on peut se dire que c’est plutôt les enfants qui élèvent leurs parents. Mouais, personne n’élève personne, pas même le débat. En tout cas, ce que j’ai vécu, samedi après-midi, en revenant de ma séance de cinéma, je n’en reviens toujours pas. Outre que le fait que ces nuisibles de cégétistes ont bloqué la circulation des trams de la ligne B au centre-ville alors que c’était en plein cagnard, je suis... [Lire la suite]

07 juin 2018

pas de billet, aujourd'hui

Non, je pense que je n’écrirai aucun billet, aujourd’hui. J’ai couru toute la matinée au travail, puis pour faire les courses de fin de semaine et pour aller rendre service au patron qui attendait que je fasse deux ou trois choses pour lui sur Internet et pour aller chercher ma commande, enfin arrivée, chez Bouchara et le temps de rentrer à la maison, il va être 15h30. Alors, le mieux, je crois, c’est que je me jette sur un fauteuil relax de la terrasse, avec un bouquin pour me donner bonne conscience, soit celui que j’ai en cours,... [Lire la suite]
16 janvier 2018

le retour du mauvais coucheur

« Oui, je viens de monter dans le tram, je serai chez toi dans moins d’un quart d’heure, normalement. Ça va ? Oui, moi, ça va, le temps n’est pas terrible, c’est très humide et on ne peut pas sortir sans parapluie mais ça va. De toute façon, on aura le temps de parler de tout ça tout à l’heure. Attends, pendant que j’y pense, tu as eu des nouvelles de Marie-Anne ? Je voulais te le demander l’autre fois et j’ai oublié. Ah oui ? Ah bon ?  Tant mieux, alors. Enfin quand même, je la croyais plus vieille que... [Lire la suite]
07 janvier 2018

qui a débranché la prise ?

Bon, c’est un dimanche sans voiture, à Bordeaux. Ça ne changera pas ma vie parce que je n’ai pas prévu d’aller en ville, cet après-midi. J’ai choisi de me la couler douce (avec les pluies de ces derniers jours, j’aurais pu me la couler douche, aussi) et je pense que j’ai bien mérité cette journée de repos car j’ai vécu une semaine tellement calme qu’elle m’a encore plus crevé que si ça avait été le tourbillon habituel. Alors, je me fais porter pâle et je reste le plus possible en position allongée depuis que je suis revenu du marché... [Lire la suite]
06 novembre 2017

Ginette Mathiot

Je suis en train de relire le livre de cuisine de Ginette Mathiot. Je ne vous dis pas, j’ai du mal à le lâcher. J’adore certains passages que je lis et relis à chaque fois que je le reprends. Je suis littéralement mordu et je ne sais pas si je vais encore pouvoir me passer d’en parcourir d’autres chapitres encore cet après-midi malgré tout ce que j’ai à faire, de bien plus urgent mais que voulez-vous, le plaisir avant tout, non ? Surtout que dès demain, je reprends le boulot pour une semaine. Même si je connais la fin de plein... [Lire la suite]