20 juillet 2019

pas avant trois jours encore

Il ne faut pas se leurrer, le texte qu’on attend de moi ne sera pas pondu avant trois jours, encore. Ce n’est qu’une estimation, si ça se trouve, il sera prêt à être publié dans deux jours (ou dans quatre) mais je voudrais juste rappeler que je ne suis pas une machine, que derrière mes mots, il y a un cœur qui bat, qui transpire ( ?), qui s’essouffle, parfois et qui… Non, ça va comme ça. Je voudrais juste mettre les choses au point sur les i, je ne suis pas une machine à écrire, donc. Non, c’est ma pensée, pas toujours canalisée... [Lire la suite]

07 juillet 2019

ses culottes pour fuites urinaires sont vraiment jolies

Moi, les culottes pour fuites urinaires, je ne connais pas personnellement mais si je peux en parler, c’est parce que Solange en porte et donc, j’en ai déjà vu sur elle ou dans le paquet quand elle en achète. Et les culottes du président, ça vaut tous les… tous les… toutes les culottes de président du monde. Je ne vois pas très bien avec quoi les comparer. Quoiqu’il en soit, Solange, le président, donc, ne sait pas que je fouille dans ses culottes quand il n’est pas là. Quand elle n’est pas là, plutôt. Mais je ne fais rien de... [Lire la suite]
29 avril 2019

bilan du premier mois

Ça fait un peu plus d’un mois que j’ai quitté mon boulot. C’était le samedi 23 mars, une date qui va devenir historique et dont on parlera encore en 2684. Pourquoi en 2684 ? Pour fêter dignement, comme il se doit (comme il se doigt ?) le six-cent-soixante-sixième anniversaire de ma sortie du mareyage (et sortir du mareyage n’a rien à voir avec un divorce – quoique, quoique…) Non, sans blaguer, j’ai tapé 2 et ensuite, j’ai fermé les yeux et j’ai tapé trois autres chiffres sur mon pavé numérique et c’est ainsi que je suis... [Lire la suite]
25 mars 2019

son propre éloge

Je me retrouve dans une situation étrange mais pas déplaisante. Depuis samedi matin, alors que je comptais partir du boulot une fois mon travail terminé, un peu plus tôt que d’habitude, pour une fois, on m’a fait comprendre que bon, Virginie devait passer me dire au revoir et je trouvais ça étrange que mes collègues de la nuit soient restés une fois  qu’on avait fini l’analyse des écarts de stocks. Mais bon, comme Greg avait vendu une partie de la mèche… Quand je lui ai dit que j’attendais Virginie qui devait passer, il m’a dit... [Lire la suite]
21 mars 2019

un pas en arrière, deux pas en avant

Alors, Chouchou, tu viens m’aider à calculer le nombre de jours qui me restent ? Parce que là, je ne m’en sors plus. Oui, tiens, regarde, là, c’est la date officielle, le 31 mars mais comme ça tombe un dimanche, j’aurai dû partir la veille, le samedi 30. Mais comme j’ai pris une semaine de vacances, du 24 au 31, histoire de partir un peu plus tôt, là, regarde, ça a été validé et signé par mon patron, donc, normalement, dans deux jours, c’est la quille. Sauf que… Entre temps, la femme qui a été prise pour me remplacer s’est... [Lire la suite]
09 mars 2019

toute première fois, tou-toute première fois

Ce soir, ce sera ma première fois. Je vous le jure. Même si ça peut paraître faux, je vous jure que c’est absolument, totalement, intégralement vrai. Je n’ai pas à m’en cacher, d’abord, il faut bien une première fois et ensuite, on peut la vivre quand on veut et quand on peut, cette première fois. On n’est pas obligé de faire comme tout le monde. Moi, j’aurai attendu d’être dans ma soixantième année pour que ça arrive et ça m’a pris comme ça, soudainement, avant-hier, alors que je me demandais ce que je pourrais faire samedi pour... [Lire la suite]

22 février 2019

orgasme verbal

Mon Dieu que ça fait du bien ! Même si ça n’a aucun rapport avec le billet d’hier, au sujet d’un éventuel prince charmant. Oui, parce que vraiment, ça fait un bien fou. Qu’est-ce qui fait un bien fou ? Juste un bon orgasme de derrière les fagots. Ni plus, ni moins. Qu’est-ce qui me prend de parler d’orgasme aujourd’hui ? Parce que ce matin, au boulot, alors que c’était particulièrement pénible, je m’en suis payé un comme au bon vieux temps de Sonepar, à Massy Palaiseau, à la fin des années 90. Oui, parce que je suis... [Lire la suite]
12 février 2019

visite médicale

La semaine dernière, j’ai appris que j’étais convoqué à la médecine du travail pour une visite médicale obligatoire. J’ai toujours détesté ça car comme je suis plutôt du genre prudent, je me fais suivre par un généraliste (j’en ai même deux, en vérité, pour pouvoir aller voir l’autre quand l’un n’est pas là), j’ai un gastroentérologue, j’ai un dentiste, j’ai un ophtalmologiste, j’ai un cardiologue (c’est un peu moins vrai car le mien est parti se faire voir ailleurs – loin des yeux, loin du cœur !) et j’ai un dermatologue et j’ai... [Lire la suite]
21 janvier 2019

encore huit semaines

Ce matin, alors que le jour est en train de se lever, un peu feignant (normal, vu le temps qu’il fait) pour se sortir de son lit, je suis en train de me dire qu’il ne me reste plus que 8 semaines avant de quitter mon boulot. Cette semaine de congés, que j’ai posée pour raccourcir mon « préavis » sera plus que bienvenue car ça me semble de plus en plus long, cette dernière ligne droite. Comme interminable. Un des paradoxes du temps qui passe. Quand on se sent bien, il passe trop vite et quand on est à la peine, il s’éternise... [Lire la suite]
28 décembre 2018

cons, jaunes et pathétiques

On nous annonce un acte 7 des gilets jaunes dans plusieurs villes de France, ce samedi, demain et lundi prochain, le 31. En particulier, à Bordeaux puisque c’est l’endroit qui m’intéresse le plus vu que je suis concerné presque directement. Je pensais vraiment qu’on en avait terminé avec ces conneries (désolé, je ne respecterai pas la trêve des confiseurs, moi non plus, juste celle des fiseurs) mais non, j’avais oublié qu’elles n’ont pas de limite et qu’au-delà de la ligne jaune des gilets, tout est permis. Eh bien moi, j’ai envie de... [Lire la suite]