16 mai 2019

trente minutes au milieu de ceux qui travaillent

Il est 8h10, je suis rentré chez moi il y a moins de dix minutes. J’en étais parti il y a moins d’une heure. Comme chaque matin, je suis allé prendre le tram jusqu’aux Quinconces et je suis revenu chez moi, directement, dans le sens inverse, pour une fois, a contrario des jours précédents où j’ai pris un autre tram jusqu’à la place Paul Doumer pour y attraper le bus n°4 qui me déposerait vers chez moi mais de l’autre côté, celui de la boulangerie où j’ai mes habitudes. Car chaque matin, du lundi au vendredi, je vais chercher nos... [Lire la suite]

09 juin 2015

du cinq au sept

Ce matin, alors que la ville n’était même pas encore tout à fait réveillée, je suis sorti pour prendre le seul quotidien gratuit de ce mardi (où sont les autres ?) et prendre mon pain puisque la boulangerie du coin de la rue, en face de chez moi venait juste d’ouvrir. Il faisait beau et bon. Du soleil mais pas trop chaud. Et j’aime ces moments où la ville est encore calme, à peine encore un peu souillée de certains noctambules et où le bruit semble ne pas encore avoir eu de prise dans les rues. Ceux qui ne se lèvent jamais de... [Lire la suite]
25 novembre 2014

contrebande de cakes

Il y a des fois où je me dis que j’ai de la chance de vivre à cette époque où personne ne respecte plus rien, où l’incivilité est devenue la règle et où chacun ne vit que pour sa gueule. Car si j’avais vécu au temps de l’occupation, déjà, on peut dire que je n’aurais jamais eu le temps d’écrire un billet par jour dans ce blog vu que, les blogs, ça n’existait pas, d’une part et que j’aurais été bien trop occupé, d’autre part. Quant à savoir si j’aurais eu le cran de faire partie des résistants, la question est bonne mais je n’ai aucune... [Lire la suite]
23 février 2014

Cotorep primeurs

On sait qu’il faut être un peu chrétien dans la vie et faire attention aux autres, surtout aux plus démunis que soi mais il y a des moments mais pardon, vive la France et moi, j’ai envie d’en remettre quelques-uns à leur place, c’est-à-dire loin de la mienne car il y en a, j’en connais, qui abusent de leur situation de personne âgée ou de pauvre pour profiter de certains autres, qui ont le cœur sur la main et qui ont une patience que je suis loin d’avoir. Et encore une fois, qui heurte mon âme de justicier. Je déteste ceux qui passent... [Lire la suite]
03 septembre 2013

un grain de sable dans la boulangerie

Lundi matin, hier, je me lève à 7h40 et je décide d’aller chercher une baguette de pain frais sur le Remblais et non en ville, près du marché Arago. Il y a une petite boulangerie (qui vend aussi des brioches) à moins de deux cents mètres de l’appartement et je m’y suis donc rendu. Je savais, des années précédentes, qu’il n’y avait jamais de pain avant 8h00 mais ça avait pu changer ? J’ai tenté ma chance. Peine perdue, en passant devant, des viennoiseries étaient proposées à qui mieux-mieux, des brioches, des paquets de biscuits... [Lire la suite]
04 août 2013

s’i’vous plééé (2)

Je suppose qu’elle veut être la première, madame Vamp de l’Est avec sa jupe à motifs dépareillés de son chemiser lui-même dépareillé de son foulard et lui-même de ses collants (des collants en plein été ?) et eux-mêmes de son épilation jamais faite pas même sur le visage. Et je ne parle pas de ses chaussures. Le parfait déguisement de la pauvre vieille bougresse à qui on donnerait bien mais c’est systématique et tellement mis en scène que non, je ne lui donne pas. Jamais. Elle est arrivée avant 7h45 car c’est le moment où j’ai... [Lire la suite]