09 septembre 2017

l'immobilisme

L’immobilisme, une veille de départ en vacances, je dois admettre que ça ne me convient pas. Ça ne me convient pas du tout. Au contraire, ça heurte mes façons de vivre et de voir les choses. Alors, je voudrais officiellement dire que ce n’est pas que parce que je ne serai pas là que ne manifesterai pas à Bordeaux la semaine prochaine, dans le cadre des Mélenchonneries et autre connades. Parce que j’en ai assez d’entendre quelqu’un, que j’aimais pourtant bien, avant, penser qu’il a le peuple entier derrière lui pour s’opposer à tout ce... [Lire la suite]

03 juillet 2016

concordance des temps

J’ai pris l’habitude d’écrire mes billets à l’avance quand je pars en week-end. Et là, celui d’aujourd’hui, je l’ai donc écrit depuis la veille, samedi, c’est-à-dire maintenant et non pas demain. Je ne suis pas obligé d’écrire comme ça, à l’avance mais ça me rassure de savoir que j’aurai publié un texte par jour quoiqu’il arrive. Maintenant, si le jour où ce texte est publié ne correspond pas à celui où je l’ai écrit, je ne vois pas où est le problème. D’abord, y a-t-il seulement un problème ? Est-ce que quelqu’un a un problème... [Lire la suite]
05 août 2013

un lent-dit matin

Une demi-heure avant de partir au cinéma. Ce week-end, j’y suis déjà allé deux fois et en ce début de lundi après-midi, je sais que je vais y aller une troisième parce que, on le sait, jamais deux sans trois. Ça marche aussi avec jamais trois sans quatre, et quatre sans six et aussi huit sans six mais moins avec Mégane ou Escort. Parce que jamais Mégane sans Escort, ça ne veut rien dire ou alors, c’est tellement ésotérique et, donc, hermétique, que ça ne peut plaire qu’aux cadres supérieurs de chez Tupperware. C’est un lundi un peu... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 13:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,