17 février 2021

au bas masqué, ohé, ohé

Hier, j’ai réalisé que j’avais raté mardi-gras, hier, cette semaine encore. Cette année encore, j’aurais dû préciser. Car je ne fête jamais mardi-gras. Je n’y pense pas et comme je ne mange pas de beignets, ni de merveilles, ni de bugnes, ni de pets-de-nonne ni de churros (par goût, ça m’écœure rien que de penser à ces produits-là) mais j’ai quand même porté mon masque, comme tous les jours, dès que je sors de chez moi. Et pense que ça va durer encore un certain temps, ça, de porter un masque car je suis un bon petit soldat, un bon... [Lire la suite]

09 octobre 2020

un mec ordinaire

Je suis un mec banal, un mec ordinaire, tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Je n’ai rien qui me fasse sortir du lot, objectivement parlant. Bien sûr, aux yeux de mes proches, de ceux qui peuvent m’aimer, bien sûr que pour eux, je suis quelqu’un de différent voire de singulier mais si je me compare à la masse, je reste quelqu’un de totalement neutre, de passe-partout et même d’invisible. Je n’ai rien fait de ma vie. Rien de plus que le minimum syndical. C’est-à-dire que j’ai fait ma scolarité en raflant tous les prix d’excellence... [Lire la suite]
08 septembre 2019

une journée de transition

Quand j’étais enfant, j’étais bon élève, surtout en primaire et au collège, après, je me suis un peu laissé aller parce que je trouvais que… bon… ceux du fond de la classe, avec leurs poils, pour les mecs ; leur début de poitrine, pour les filles et leur voix plus grave, pour les garçons, j’ai appris à me détourner de certaines matières et à penser que le plus intéressant n’était pas enseigné par les profs. J’ai quand même décroché mon bac (au buccal de rattrapage) mais bon, j’ai assez vite compris que les études n’étaient pas... [Lire la suite]