10 avril 2019

il y a un temps pour tout

J'ai aimé comment, votre main, par instants modulait le son de la modulation, votre main fouillant : Michiko, boîte à gants ; votre main dans mon cou, il y a un temps pour tout Rien ne va plus, non, plus du tout. Chouchou ! Alors, entre le léger différé d’avant-hier, l’erreur humain d’hier et le retard d’aujourd’hui, oui, on peut dire que les jeux sont faits, que rien ne va plus, que la terre ne tourne plus rond, qu’il n’y a plus de saison, que tout fout le camp et que plus rien n’est comme avant. Et que plus rien ne... [Lire la suite]