31 décembre 2015

dans le meilleur des cas du meilleur des mondes

Dans le meilleur des cas du meilleur des mondes, ceux qui auront la chance de pouvoir se faire la bise à minuit pile, ce soir, n’auront pas été volés sur le nombre de jours qu’ils auront vécu en cette année 2015. On ne peut pas en dire autant de tous. C’est vrai ça, tiens, par exemple, ceux qui n’ont pas survécu aux attentats du mois de janvier, on leur a pourtant souhaité une bonne et une heureuse année 2015 lors du réveillon, une semaine plus tôt. Quand on y pense, il y a matière à poser une réclamation au bureau des vies bêtement... [Lire la suite]