20 juin 2016

la sixième raie publique ?

Il y a quelques semaines, j’avais très souvent mal à ma fesse gauche, du côté où passe le nerf sciatique et ça pouvait me lancer jusque dans les adducteurs voire dans les muscles testiculaires (ah bon ? On n’a pas de muscle dans les gonades ? Pourtant, je croyais mais tout le monde peut se tromper… il n’y a pas de honte à cela) et j’avais commencé une série de dix séances chez un kiné qu’on m’avait recommandé mais je n’en ai fait que deux car dès la seconde, j’ai eu plus mal après qu’avant. Et ce, pendant plus de trois jours... [Lire la suite]

22 avril 2016

comme tout tire-au-flanc qui se respecte

Non, je n’ai pas très envie d’y aller. Je n’ai pas très envie de ressortir maintenant que je suis rentré du boulot et des courses de fin de semaine. Il est pile 14 heures et je pense que faire une sieste me ferait bien plus plaisir que d’aller à la salle de gym, dans une demi-heure. Dans une demi-heure car je dois passer prendre le patron chez lui vu que c’est sur mon chemin. Sur notre chemin. Un petit bout de chemin que nous faisons ensemble. Comme ça, au moins deux fois par semaine si on ne tient compte que des cours avec notre... [Lire la suite]
10 février 2016

on a connu mieux

On a connu mieux. On a connu des jours meilleurs et on en connaître d’autres, tout aussi bons, tout aussi meilleurs. Mais depuis hier, on ne peut pas dire que c’est ça. Je ne sais pas où j’ai chopé ça mais j’ai une de ces crèves qui, comme son nom l’indique, me crève, me laisse au sol, me fout à plat, m’assomme, me cloue au pilori du mal-être et tutti et quanti. Et pour une fois, hier, en fin d’après-midi, j’ai pris ma température car je trouvais que j’étais bizarre, oscillant entre coups de chaud et frissons. Rien de plaisant, bien... [Lire la suite]
11 janvier 2016

ah non, ça c'est trou four

Vous ne devinerez jamais ce qui m’est arrivé hier, dimanche, alours que j’étais juste en train de terminer la publication de mon billet sur mes bounnes résoulutions. Juste au moument où je voulais me mettre à écrire le billet pour aujourd’hui, car aujourd’hui, je serai absent toute la journée, j’accompagne le patron à Toulouse, je ne pouvais plus écrire un seul mout avec la lettre o qui n’était pas accompagnée d’une vouyelle ou de certaines consounnes. Alours, pour me comprendre moi-même, je peux vous dire que j’ai eu beaucoup de mal.... [Lire la suite]
26 juillet 2014

l'homme en noir

Attendez que je vous raconte un truc bizarre, ce truc qui m'est arrivé la semaine dernière. Je roulais dans ma nouvelle, nouvelle, nouvelle voiture (ben oui, puisque la nouvelle, je l'avais déjà rendue pour une encore plus nouvelle, deux semaines après et que j’ai revendu cette dernière l’an passé pour une encore plus nouvelle), je roulais, donc, à vive allure, dans la campagne environnante, histoire de faire un peu de vitesse, ça ne m’arrive pas souvent de pouvoir rouler vite et je peux trouver ça grisant, à l’occasion. Et ça me... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 16:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 juin 2014

embrouilles

J’aime beaucoup les contrepèteries et il y en a une que j’aime particulièrement car elle a ce parfum trivial qui me fait bander (c’est une expression !) : tu me brouilles l’écoute ! Alors, à propos de brouiller, je vous préviens Laß Scheiße que nous arrivons dans une zone de turbulences et il se peut  Das ist, was, dieser bintz ? qu’il y ait des parasites pendant quelques jours et que je ne puisse pas, et  Eine Dirne, was ich Narren hier ? que vous ne puissiez pas forcément venir sereinement Ich habe Hunger... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 19:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,