18 juin 2019

on peut savoir pourquoi toujours par 3, 5 ou 7 ?

On peut savoir pourquoi il y a toujours un nombre impair de paragraphes, dans les billets de ton blog, Stéphane ? Oui, bien sûr. C’est une discipline que je m’impose. Oui, je comprends mais pourquoi une discipline impaire ? D’abord, excusez-moi, monsieur le contrôleur, mais impair, ça ne s’accorde pas au féminin. Il n’y a que le masculin qui peut prétendre à l’impair (Et qu’on ne me refasse pas le coup de dimanche dernier, hein ?) Bon, alors, pourquoi une discipline basée sur l’impair ? Parce que ça fait partie de... [Lire la suite]

26 mai 2019

prêt à partir ?

Bon, demain, normalement, je prends le train. Ma valise n’est pas encore faite, ce qui est plutôt normal, quand on me connaît, je suis plutôt du genre à la faire au dernier moment. Mais j’ai déjà sorti le roman que je vais emmener pour lire dans le TGV et un second bouquin au cas où je terminerai le premier trop vite (dans un TGV, on lit forcément plus vite que dans un train standard) et j’ai pris un marque-pages. Le reste, brosse à dents comprise, pour moi, c’est toujours accessoire, si je puis dire, ça passe après. Tout comme la... [Lire la suite]
08 avril 2019

en léger différé

J’ai écrit ce billet hier, à Bordeaux, juste après le précédent, qui était celui du jour-même jusqu’à aujourd’hui ou c’est celui du lendemain mais aussi celui de la veille. C’est juste pour vérifier que la fonction « léger différé » de mon blog fonctionne. Parce qu’il y a longtemps que je ne l’avais pas utilisée. J’écris à un moment T, je programme la publication à un jour M et les lecteurs le découvrent dans un temps H et ainsi, tout le monde est (plus ou moins) satisfait et moi, ça m’a libéré d’un stress inutile quand je... [Lire la suite]
10 janvier 2019

l'écureuil

Sachez que si vous voulez faire une cagnotte pour me soutenir, il n’y a aucun problème, il vous suffit de me faire passer des enveloppes avec un petit quelque chose (ou un gros) mais sachez que je ne prends pas les pièces, ni jaunes, ni rouges, ni argentées et que dans la gamme des billets, je n’accepte pas ceux de 200 et de 500 euros, ils sont vraiment trop difficiles à casser dans des magasins. Et les garder chez soi, ça peut être dangereux, en cas de cambriolage ou que sais-je encore ? Tiens, par exemple, si je ne sais plus où... [Lire la suite]
03 novembre 2018

un peu de provocation ?

En tant qu’apostat novice, puis-je désormais tout me permettre en termes d’humour autour de la religion catholique ? Ben, heu, déjà, je le faisais un peu avant alors, je ne vois pas très bien ce que ça pourrait changer. Je peux sans doute juste pousser le curseur un peu plus loin, histoire de voir. D’abord, histoire de voir si j’en suis capable, au sens de « est-ce que j’en ai les couilles ? » et ensuite, histoire de voir si ça fait autant rire les autres que moi-même. Tiens, par exemple, je me suis imaginé un... [Lire la suite]
13 septembre 2018

faire semblant d'attendre

Il y a pile une semaine, déjà, j’étais au boulot et j’attendais. J’attendais que mes deux collègues en charge de ça viennent m’aider pour résoudre les écarts de stocks de la nuit qui venait de passer. Et je passais mon temps à attendre car ils ont naturellement donné la priorité aux clients qui appelaient. Et moi, pendant un peu plus de deux heures, je n’ai rien eu d’autre à faire qu’attendre. Non pas que ça me fasse plaisir, de rester ainsi, sans rien faire ou presque mais bon… Non, dans ces cas-là, je ne reste jamais à rien faire.... [Lire la suite]

11 mai 2017

cinq cents plus cinq cents plus cinq cents

Je l’avais annoncé, il y a quelques semaines, que sauf imprévu, ça devait arriver vers le 10 mai et nous sommes le 11. À un jour près, ma prédiction s’est réalisée. Vous avez donc devant vous le fils naturel de Nostradamus et de madame Soleil. Capable de dire à 24 heures près quand certaines choses auront lieu. Mais attention, ne venez pas me consulter, je ne pratique qu’occasionnellement et rien que pour moi. La fourmi n’est pas prêteuse et tant va la cruche à l’eau, qu’à la fin, elle raccroche le téléphone. Ou un truc comme ça. Ça... [Lire la suite]
03 juillet 2016

concordance des temps

J’ai pris l’habitude d’écrire mes billets à l’avance quand je pars en week-end. Et là, celui d’aujourd’hui, je l’ai donc écrit depuis la veille, samedi, c’est-à-dire maintenant et non pas demain. Je ne suis pas obligé d’écrire comme ça, à l’avance mais ça me rassure de savoir que j’aurai publié un texte par jour quoiqu’il arrive. Maintenant, si le jour où ce texte est publié ne correspond pas à celui où je l’ai écrit, je ne vois pas où est le problème. D’abord, y a-t-il seulement un problème ? Est-ce que quelqu’un a un problème... [Lire la suite]
21 février 2016

le grec

Si ça se trouve, mon état intellectuel (ou mental) n’est pas mieux que mon état physique (ou physiologique), c’est vrai ça : compte tenu que j’ai beaucoup éternué, tous ces temps-ci et que j’ai pas mal transpiré, le jour comme la nuit, est-ce qu’une partie de mes neurones ne serait pas partie en même temps que mes sternutations ou lors de mes nombreuses exsudations ? Comme le chantaient d’abord Michel Sardou puis Chimène Badi : je viens d’exsude (quand j’ai de la fièvre.) Oui si je dis tout ça, comme ça, là, c’est... [Lire la suite]
21 juillet 2015

mauvais joueur ?

Le patron est décidément trop fort pour moi. Non pas que je sois mauvais joueur mais j’avoue que je ne suis pas de taille à me mesurer à lui. Je crois que je ne jouerai plus jamais au Monopoly avec lui car de toute façon, je pars avec un handicap majeur : je serai le perdant quoiqu’il arrive. Et quel plaisir prendre à une partie quand on sait que celle-ci est perdue d’avance. Ça enlève tout le plaisir du jeu et tout le mystère de celui qui ne sait pas si la chance sera de son côté ou pas. Alors, je crois que je vais revenir à mes... [Lire la suite]