15 mars 2019

peut-être rien, aujourd'hui

Oui, si ça se trouve, peut-être n’y aura-t-il rien, aujourd’hui. J’ai décidé de bouder et de rester fermé. Fermé au monde qui m’entoure et aux autres. Et à ceux qui l’habitent. Parce que je suis un peu las. J’aurais pu être là-bas mais comme je suis seulement las, forcément… Parce que je viens d’apprendre que je vais sans doute devoir faire une semaine de plus et non pas partir le 23 mars, comme prévu mais le 30. Ça veut donc dire que la dernière semaine, que j’avais posée en congés payés, il faut que je la fasse sauter. Même si on va... [Lire la suite]

16 avril 2017

lendemain de jour bien occupé

C’est un jour gris, un dimanche de Pâques terne et légèrement trop frais pour ma part. En même temps, que ce soit Pâques ou rien du tout, ça ne va pas changer grand-chose à ma vie car je ne fête ni l’un ni l’autre : ni Pâques ni rien du tout. Pour moi, c’est un dimanche comme les autres. Avec son lot de routines et peut-être quelques (bonnes ?) surprises mais ça, je ne le saurai qu’en fin de journée. Pour l’heure, alors que nous venons de déjeuner, on va d’abord se préoccuper de moi. De savoir si je maintiens d’aller au... [Lire la suite]
27 septembre 2016

la rue fantôme

J’habite dans une rue fantôme. Et c’est peut-être pour ça que les précédents propriétaires ne sont pas restés plus de douze mois dans cet appartement vu qu’ils l’ont mis en vente au bout de neuf mois. Et quand on la voit, elle, à son âge et avec son air étriqué de vieille fille pourtant mariée, on sait que ces neuf mois n’ont pas pu équivaloir à une grossesse qui aurait pu lui faire changer d’avis. Non, si ça se trouve, comme elle ne rigole que lorsque la comète de Halley passe dans le ciel, autant vous dire que ça fait déjà belle... [Lire la suite]
01 juin 2016

ce mois-ci quand même ?

La question de ce 1er juin, c’est celle-ci : vais-je déménager dans mon nouvel appartement ce mois-ci ou cela sera-t-il reporté à début juillet ? Tout ne dépend pas que de ma volonté car si c’était le cas, il y a belle lurette que j’aurais fait avancer la date de la signature pour profiter des quinze jours de congés, non reportables, que j’ai posés pour pouvoir gérer le déménagement de l’ancien appartement et l’emménagement du nouveau. Mais des obstacles se sont ligués contre le président et moi et je me demande si, tout... [Lire la suite]
01 février 2016

il est passé, le participe

J’ai vraiment raconté n’importe quoi, hier, en parlant de L’école est finie, de Sheila. Parce que « finie », dans le titre, ça n’a jamais été un adjectif mais un participé passé. Celui du verbe finir. Qui s’accorde en genre et en nombre. Comme on l’a appris dès l’école primaire. École qui est bel et bien finie, celle-ci et depuis belle lurette. Il y a des fois où je m’emporte, je suis pris dans mon propre élan et je ne fais même plus attention à ce que j’écris et après, heureusement que je m’en rends compte tout seul sinon,... [Lire la suite]