18 avril 2019

des jambes de sportif

Ah, ça, on ne me l’avait encore jamais faite ! J’ai déjà eu droit à des supers compliments, il y a douze ou treize ans, dans le hammam de la salle de sports que je fréquentais alors. Une dame, Patricia, mince, blonde, les cheveux longs relevés en chignon, très bavarde avec tout le monde s’est retrouvée seule avec moi, elle était assise sur le banc inférieur et moi sur le banc supérieur. Il faisait chaud, nous étions en maillot de bain et elle a dû chercher un motif pour engager la discussion et m’a sorti : « Vous avez... [Lire la suite]

23 février 2018

du haut de mes douze ans chétifs

C’était en 1972. L’année scolaire qui allait de septembre 1971 à juin 1972. J’avais douze ans et j’entrais au lycée Denfert-Rochereau, section collège, à St Maixent, dans les Deux-Sèvres. Une nouvelle année dans un nouvel établissement avec des nouveaux professeurs et peut-être des nouveaux camarades mais ça, ce n’était pas gagné d’avance. Ça ne me dérangeait pas outre mesure car j’avais déjà commencé à écrire des histoires dans lesquelles j’avais vraiment des amis même parmi certains profs ou pions. J’étais comme ça, moi, je... [Lire la suite]
01 mars 2015

épitaphes

Parmi les épitaphes les plus drôles, si, si, il y en a, et parmi les plus célèbres, il y a celles-ci : « Je vous l’avais bien dit que j’étais malade » « os et gaz à tous les étages » « don’t disturb (ne pas déranger) » « cherche colocataire », « je ne suis pas joignable pour le moment mais vous pouvez laisser un message », « je reviens dans une heure », etc… Parmi les épitaphes les plus bavardes, il y a celles-ci : « ma nymphomanie m’a menée à la... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 12:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,