14 novembre 2018

elle est partie quand on m’a coupé l’eau pendant que je prenais l’air (versions progressives)

elle est partie quand on m’a coupé l’eau pendant que je prenais l’air (version épuration totale) C’est en vuant écie mn nm que je me suis endu cmpte qu’n m’avait cupé ’eau. Sans péavis. Sans justificatin. Et mi, ça m’a un peu cué e bec. Qui s’est justement etuvé dans ’eau. Et je me suis demandé cmment j’aais puvi faie pu cntinue de gée es stcks de pissns si n n’a pus d’eau. Déjà qu’i ne me estait pus gand-chse, à peine un peu pus que a peau su es s, j’étais sec cmme un cup de tique as, si n me cupe ’eau, ça ne va pas s’aange. J’ai... [Lire la suite]

20 mai 2016

expatrié

Moi aussi, aujourd’hui, je vais être un expatrié. Je vais devoir émigrer ailleurs pendant un peu moins d’une heure. Je vais devoir prendre la route pour ne pas rester visible des forces de l’ordre, des milices anti-migrants et des journalistes qui ne s’intéresseront pas à moi vu que ce qui compte pour eux, c’est de faire du buzz. Avec seulement deux « z » ? Oui, avec seulement deux « z », ils sont déjà assez prétentieux comme ça. Oui, je vais prendre la route avec comme seul bagage, mon petit sac en... [Lire la suite]
22 juin 2015

d'une autre planète

Je vais quand même revenir sur le sujet parce que franchement, j’ai eu l’impression d’arriver sur une autre planète, hier soir, en revenant de la gare, vers 20h45. Arrivant sur une autre planète ou faisant un voyage en terre inconnue. D’abord, ici, à Bordeaux, il y avait une grève des trams (deux lignes sur trois) et de certains bus. Pour des sombres raisons syndicales, officiellement mais, officieusement, d’après ce qu’en ont dit deux chauffeurs de bus, en catimini, parce que les conducteurs de transports en commun sont contre la... [Lire la suite]
31 août 2014

vagues impressions

Je suis en train de regarder l’océan, les vagues et le quelques petits phoques qui attendent de pouvoir se lever sur l’eau. J’ai petit déjeuné après avoir dormi jusqu’à 8h25. Une anormalité quand on me connaît. Une heure très tardive. Comme si la journée était déjà à moitié terminée sans que je n’en aie rien vécu. Mais ça va aller. Je suis sorti pour acheter une baguette de pain frais. J’ai mangé des tartines sur la terrasse en faisant attention à ne pas faire plus de bruit que les vagues avec ce pain croustillant. J’ai vu quelques... [Lire la suite]
06 avril 2014

supplément de bagages

Normalement, tout est quasiment fin prêt pour partir ce soir. Il ne reste plus que deux ou trois broutilles à mettre dans la valise. Comme mes tongs. Oui, parce que je porte des tongs en guise de chaussons. Je ne sais pas vivre avec les pieds enfermés quand je suis à la maison. Même je ne suis pas totalement enfermé comme quand la fenêtre près de l’ordinateur est ouverte comme en ce moment. Et parfois même, je suis carrément pieds nus. Ce qui signifie que je retrouve mon inégalité de longueur de jambes car il est évident que quand je... [Lire la suite]
03 mars 2014

procrastination ferroviaire

Je ne sais pas si je souffre d’un complexe mêlé de paranoïa et de persécution mais une chose est certaine, ça m’arrive toujours à moi et pas à de nombreux autres. Et comme je ne prends pas souvent le train (on prend le train ou on ???), forcément, quand ça m’arrive, j’ai vachement conscience de ce que je subis. Et je me demande s’il n’y a que moi dans ce cas-là, ce que j’ai tendance à croire. Et parce que je sais, au fond de moi, que j’ai raison. Sur ce point-là. Et sur tant d’autres. Mais ça, c’est un autre sujet. Je... [Lire la suite]