05 novembre 2019

une mise en bière

Forcément, curieux comme je suis, quand j’ai quelque chose qui m’interpelle, je ne peux pas faire autrement que tout faire pour comprendre le pourquoi du comment. J’en veux pour exemple cette bouteille de bière de 75cl, que j’ai achetée hier matin alors que je n’aime pas du tout en boire. Déjà, je me suis demandé pourquoi je l’avais mise dans ma liste de courses. Et puis en réfléchissant un peu, je me suis souvenu que c’était normal, vu que je vais faire une nouvelle recette à base d’échine de porc, de pommes fruits et de pommes de... [Lire la suite]

29 août 2018

en moyenne, par habitant, en France

Moi, ce que je voulais écrire, ce dont je voulais parler, hier, je le sais, alors même si je ne le publie pas, pour moi, personnellement, ça ne change rien. Mais, maintenant, si certain(e)s sont quand même intéressé(e)s, je veux bien consentir, dans ma grande capacité de mansuétude et de bienveillance, à vous le dire. À vous faire part de cette information qui est stupéfiante. À un point qu’en la mettant dans la balance entre la démission de Nicolas Hulot et le résultat du sondage dont je vais parler après mon introduction, je crois... [Lire la suite]
24 janvier 2016

bé, ba, bu, bo, bi

Ça n’a pas été aussi simple que ça que de définir l’ordre car écrire ba, be, bi, bo, bu, comme celui dans lequel on récite toujours les voyelles, Ça ne me convenait pas. Ça n’allait pas dans le sens de ce que je voulais écrire aujourd’hui. Là, ça me va très bien, c’est très réfléchi et vous allez comprendre pourquoi en lisant la suite. Mais avant tout, j’aimerais bien digresser un peu malgré la résolution que j’ai prise en début d’année car si je ne le fais pas, je vais refouler et après, soit j’aurais mal à la tête, soit je vais... [Lire la suite]
09 juin 2015

du cinq au sept

Ce matin, alors que la ville n’était même pas encore tout à fait réveillée, je suis sorti pour prendre le seul quotidien gratuit de ce mardi (où sont les autres ?) et prendre mon pain puisque la boulangerie du coin de la rue, en face de chez moi venait juste d’ouvrir. Il faisait beau et bon. Du soleil mais pas trop chaud. Et j’aime ces moments où la ville est encore calme, à peine encore un peu souillée de certains noctambules et où le bruit semble ne pas encore avoir eu de prise dans les rues. Ceux qui ne se lèvent jamais de... [Lire la suite]