21 mars 2019

un pas en arrière, deux pas en avant

Alors, Chouchou, tu viens m’aider à calculer le nombre de jours qui me restent ? Parce que là, je ne m’en sors plus. Oui, tiens, regarde, là, c’est la date officielle, le 31 mars mais comme ça tombe un dimanche, j’aurai dû partir la veille, le samedi 30. Mais comme j’ai pris une semaine de vacances, du 24 au 31, histoire de partir un peu plus tôt, là, regarde, ça a été validé et signé par mon patron, donc, normalement, dans deux jours, c’est la quille. Sauf que… Entre temps, la femme qui a été prise pour me remplacer s’est... [Lire la suite]

08 novembre 2018

couleur jaune pisse-froid

Il y a comme une éclaircie, aujourd’hui. Ce qu’on pourrait appeler une embellie. Je parle de ce qui se passe dans le ciel et dans ma tête. Pas de ce qui se passe dans le pays car là, on ne peut pas dire qu’il fasse beau, bien au contraire. Et c’est plutôt heureux que cette migraine dont j’ai tu le nom, pendant deux jours, pour ne pas lui faire cet honneur de la citer (je peux le faire, aujourd’hui puisqu’il semble qu’elle soit allée se faire mettre ailleurs), c’est plutôt heureux, donc, que cette migraine soit venue polluer mon espace... [Lire la suite]
25 septembre 2018

plus que six

Plus que six pour atteindre non pas l’inaccessible étoile mais un but que je ne m’étais même pas fixé. Non, vraiment. Je n’y ai jamais pensé, même dans mes rêves les plus fous. Et là, je me sens un peu joueur, je n’ai pas très envie de dire de quoi il s’agit car j’envisage de laisser mes quelques lecteurs et trices sur leur faim. Les faire chercher un peu. Les faire se creuser les méninges et les faire marcher leurs neurones. Vous avez vu, j’ai mis « neurones » au pluriel, c’est vous dire si j’ai de la considération pour mes... [Lire la suite]
29 juin 2018

conférence de presse

Bon, comme les commentaires ont été multipliés par deux en deux jours, on est passé de zéro à deux… Non, j’ai écrit une bêtise. Ils n’ont pas été multipliés par deux puisque deux fois zéro et zéro. Voire la tête à Toto. {Blanc – que j’écris en noir sinon, il ne se verrait pas} Alors, je disais que comme les commentaires ont afflué en deux jours, principalement suite à mon billet sur le cours de gym avec mon coach (comme quoi, je devrais en faire plus souvent, si je veux avoir plus de public), je vais faire un point sur les personnages... [Lire la suite]
15 avril 2018

elle pourrait ne mesurer qu’un mètre quarante !

Je viens de me renseigner sur la dimension d’un des plus célèbres tableaux au monde, la Joconde de Léonard de Vinci (rien à voir avec les autoroutes) et je suis donc en mesure (si je puis dire) de porter à votre connaissance qu’il fait 77cm sur 53cm. Compte tenu qu’il y a un peu de marge entre le haut de sa tête et le haut du tableau, je me permets de déduire 7cm ce qui nous fait une nouvelle hauteur de 70cm. Compte tenu qu’elle semble assise mais qu’elle ne devait pas avoir des jambes démesurées, du genre de celles d’Adriana... [Lire la suite]
29 octobre 2017

avant l'heure...

Pfou, quelle bêtise que de devoir mettre tous les réveils, les appareils audio-vidéo et autres connectés à l’heure d’hiver, depuis hier soir. C’est franchement pénible à faire. D’accord, j’exagère un peu, il y a bien plus insupportable, dans la vie. Tout remettre à l’heure d’été, tiens, par exemple… Avec tout ça, moi, hier soir, je me suis couché à minuit, heure d’été et je me suis levé à 5h30, heure d’hiver. On m’avait pourtant bien vendu l’idée que j’allais dormir une heure de plus. Mon œil, oui. Et même mon cul, tiens ! Je me... [Lire la suite]

03 mai 2017

faire croire qu’on est une eau dormante

Garder son calme. Être zen. Se concentrer pour n’être plus qu’un jardin japonais, au fond de soi. Respirer au rythme des libellules qui virevoltent à la fois vite et au ralenti. Laisser les grenouilles dans leur bénitier et les taons se faire emporter par le vent. Être zen. Se dire que plus rien ne compte que sa propre foi. Que son cœur. Et que sa motivation. Rester serein. Être zen. Mettre le doigt sur la tranquillité comme si c’était un point G mais oublier les poings avec un g final. Se dire que l’ironie est la meilleure des... [Lire la suite]
18 novembre 2015

le lisier

Je suis très admiratif de celles et ceux qui ont perdu quelqu’un de cher, pendant les attentats, ceux de vendredi dernier ou d’autres, plus anciens, admiratif devant la force de leur caractère pour supporter cette douleur pourtant inacceptable. Je suis admiratif devant leur capacité à ne pas être en colère voire à accorder leur pardon afin de relever la tête plus vite et aller de l’avant. Car de toute façon, il n’y a pas grand-chose d’autre à faire, dans ces cas-là. Je suis d’autant plus admiratif que je ne sais pas si j’aurais cette... [Lire la suite]
23 mai 2015

hé, con, taxe

Dans les éventuelles pistes à creuser pour faire entrer de l’argent dans les caisses de l’état, il y en a une à laquelle, j’en suis sûr, personne n’a jamais pensé. Et moi, c’est ce matin que ça m’est venu à l’esprit. Et c’est à cause du feu d’artifices d’hier soir, à Bordeaux, que j’y ai pensé ce matin. Ah ça oui, on peut dire que quand j’ai un truc dans la tête, je ne l’ai pas dans le… vous savez, dans le… dans le sillon glutéal, voilà, c’est ça ! Je ne peux pas dire mieux. Mais franchement, tout ce qu’il ne faut pas faire pour... [Lire la suite]
22 décembre 2014

deux millions toutes les deux

J’avoue ne pas en avoir cru mes oreilles, samedi, en rentrant du boulot, en fin de matinée, quand j’ai entendu cette information. En même temps que les bras m’en sont tombés, ce qui est toujours délicat et dangereux, quand on conduit sa voiture, en même temps que mes bras sont tombés, j’ai eu une pensée pour la famille Bélier car franchement, à ce moment-là, je me suis dit qu’il valait mieux être sourd qu’entendre ça. Et là, je vais faire le réactionnaire de service en expliquant pourquoi mais tant pis, j’assume. Il n’y a pas de... [Lire la suite]