23 décembre 2016

ne pas voir Naples et mourir quand même

On respire un grand coup ou un grand bol et on ferme les yeux et on se dit que tout ira bien. Comme on n’a pas le choix, il faudra bien que tout aille. Sans préciser ni bien, ni mal, il faudra que tout aille, un point c’est tout. Un poing levé, c’est tout. Parce qu’on ne se laissera pas abattre comme ça. Certains sont tombés au champ d’horreur mais les autres, nous autres, bien plus nombreux, pas surnuméraires, non, juste nombreux. Et nous garderons la tête haute. Même si nous avons le cœur bien bas. Et l’autre, là, le terroriste, il... [Lire la suite]

31 mars 2016

et un de plus

Toute journée commencée étant considérée comme terminée et donc due, on va partir du principe que ce 31 mars est déjà terminé à 14h10, en ce qui me concerne. Et puisque cette journée clôture ce mois de mars, on peut donc officiellement dire que ça me fait un trimestre de plus de validé dans le cadre de mon calcul d’annuités pour ma future et relativement proche retraite (putain, encore cinq ans !) et ça, c’est quelque chose qui va me permettre de me sentir mieux. Me sentir mieux ? J’en ai besoin. Aujourd’hui, c’est jour de... [Lire la suite]
22 août 2015

au-delà de cette limite

On va considérer le fait que cette semaine est terminée, même si nous ne sommes encore que samedi. On va donc valider cette décision et se dire qu’une nouvelle ère commence. Une nouvelle époque, sans lui, certes, mais une nouvelle époque quand même. Un nouvel épisode. Avec un personnage en moins. Et qu’on ne me dise pas que la semaine n’est pas encore finie car j’ai décidé qu’elle l’était et on n’a qu’à faire comme avec les tickets de parking : toute heure commencée est due (jusqu’à ce qu’on applique la loi Macron) et comme pout... [Lire la suite]