18 septembre 2018

se réfugier, se réinsérer, faire aimer la lecture

Oui, non, je voulais dire « si », bien sûr que si, je vais tenter de faire du bénévolat. Parce que certaines activités m’intéressent et c’est alors l’occasion pour moi de voir si elles me plaisent vraiment. M'engager auprès d’une association ou pour une cause, ce n’est pas comme de se marier avec quelqu’un, très rapidement, si je vois que ce n’est pas ça, je pourrai toujours dire que non, merci, sans façon.  Trouver un refuge. L’association Le Refuge, marrainé par Muriel Robin, propose un hébergement temporaire et un... [Lire la suite]

03 juin 2016

le cimetière des protestataires

Mais dites donc, je me demande, là, où vont-ils donc mourir, les syndicalistes, quand ils sont au bout de leur vie ? Je n’ai jamais entendu parler de leur fin de vie. C’est vrai ça, quand ils sont en retraite après une vie professionnelle bien remplie, que deviennent donc les syndicalistes ? Je les imagine ne plus trop s’impliquer dans la vie revendicative car après tout, une fois qu’ils ne sont plus censés travailler, à quoi bon les imaginer faire grève ? Ça n’aurait plus grand intérêt, même en tant que pensionnés de... [Lire la suite]
11 mai 2015

jour J

Par exemple, on pourrait instaurer la journée de l’anesthésie, une fois par an et on pourrait décréter que ça serait le 11 mai, qui est aussi l’anniversaire de Ringo, pas le Ringo Starr des Beatles mais le Will Cat des années 70 et peut-être d’un peu des années 80. Et ne voyez aucun lien entre les deux, je n’ai jamais dit et je ne dirai jamais que Ringo était soporifique, non, non, non, loin de moi une telle idée. En tout cas, la journée de l’anesthésie, le 11 mai, je trouve que c’est une super idée. Du coup, je suis allé en voir une,... [Lire la suite]