08 février 2018

secours catholaire et populique

Hier, si j’étais assistant asocial, aujourd’hui, j’ai choisi de faire le cuisinier pour tous les sinistrés. Bénévole restaurateur et apporter un peu de chaleur à tous ces ventres affamés quand ils n’ont plus rien ou quand ils sont coincés dans leur véhicule pendant des heures pour ne pas dire des nuits entières. J’ai élaboré trois types de menus, dans un premier temps. Si ça marche, on verra les possibilités d’extension à d’autres malheureux. Pour les gens qui ont subi une inondation et qui n’ont plus les moyens de se préparer à... [Lire la suite]