24 mai 2020

je ne peux pas, j’ai piscine

En ces temps de déconfinement, il est normal de recevoir des invitations car ceux qui vous invitent sont en manque et je crois que je dire, en toute modestie, que je suis le roi de l’alibi et de l’excuse réunis car je n’aime pas froisser mes amis ou mes relations moins proches. Il n’y a guère que ceux que je n’aime pas qui m’indiffèrent mais en général, ceux-là ne m’invitent jamais ou alors, c’est une erreur. Enfin bref, là, par exemple, si vous m’invitez, je vous dis que non, je ne peux pas, j’ai piscine. Là, par exemple, des... [Lire la suite]

24 mars 2020

que je suis content de vous voir ! (billet garanti sans coronavirus !)

Tiens, ça a sonné ! Qui cela peut-il bien être ? Attends, je vais aller voir puisque tu es occupée avec toutes les courses que tu viens de faire chez Ikea. Ah ben ça, alors ! Michel et Josiane ! Quelle surprise ! Vous êtes rentrés de votre voyage en Italie ? On pensait que c’était dans deux jours que vous reveniez ! En tout cas, c’est sympa de vous voir. De vous revoir. Siamo felici di rivederti, amici ! Justement, on avait prévu un apéro-barbecue au jardin avec les voisins car ils se sont... [Lire la suite]
04 mars 2020

les endives de 16h45

Parce que nous avons acheté deux tabourets chez Ikea, l’un qui va servir de table basse pour l’apéro dans le salon, l’autre comme support de l’humidificateur hygrométrique que vient d’acheter le président, pour mettre dans la chambre (d’ailleurs, comme par hasard, il sera positionné de mon côté et c’est moi qui vais ramasser toute la vapeur même si je n’en ai pas envie, je dis ça, je dis rien !) et au passage, un petit plateau pour poser sur celui qui servira de petite table d’apéro pour le salon. Parce qu’il a bien fallu les... [Lire la suite]
10 mai 2017

finalement, il n’en fallait pas beaucoup pour me faire changer d’avis

Finalement, il ne m’en faut pas tant que ça pour me faire changer d’avis sur des gens que je n’aime pas. J’en veux pour preuve ce que je ressens aujourd’hui sur Marion Maréchal-Nous-Voilà-Le-Pen. Voilà une jeune femme qui, toute mignonne puisse-t-elle être, toute avenante puisse-t-elle, toute sympathique puisse-t-elle être tant qu’elle n’ouvrait pas la bouche, tant qu’elle ne prenait pas position de façon outrancière dans ses opinions politiques très extrémistes et rétrogrades, voilà donc une jeune femme qui tout d’un coup, devient... [Lire la suite]