04 juillet 2018

le hareng pète, le hareng saur, le hareng se la pète quand il sort

Il paraît, je ne l’ai pas entendu ni constaté personnellement, c’est un bruit qui court, que le hareng pète pour communiquer. Oui, sans rire, le hareng est pétomane mais pas n’importe quel pétomane, un pétomane communiquant car quand il a un truc à dire, ce n’est pas « parle à mon cul, ma tête est malade » mais « parle avec mon cul, ma tête est malade » L’explication est simple : c’est en entendant un mystérieux bruit de pets sous-marins qu’une équipe de scientifique s’est posé la question : comment se... [Lire la suite]

26 juin 2018

et la tortue, cette idiote, qui respire par les fesses

On savait déjà que l’oursin n’avait qu’un seul orifice qui lui sert à la fois de bouche et d’anus (c’est pour ça que je n’en ai jamais embrassé un langoureusement car je me suis toujours méfié, si jamais il était en mode anus, je n’aurais pas aimé lui rouler un patin – remarquez, en même temps, comme dit Macron, je n’ai même jamais une simple bise à aucun oursin. Je n’en ai jamais eu dans mon assiette non plus. Je sais juste que ça pique. Et que les amateurs disent que c’est très bon. En dehors de ça, les oursins et moi, ça fait deux.... [Lire la suite]
30 décembre 2017

saccorhytus coronarius

S’il y a bien un animal qui est à la fois moche et pas sympathique, c’est bien le saccorhytus coronarius. Heureusement, il n’existe plus et il était microscopique, donc, pour en avoir peur ou pour être dégoûté, encore aurait-il pu fallu le voir à l’œil nu, ce qui était loin d’être gagné. Je viens de découvrir son existence car je voulais parler d’un produit un peu rare qu’on trouve sur les tables de fêtes : l’oursin et le saccorhytus coronarius fait partie de ses ancêtres. Tout comme il fait partie des nôtres. Même si ça ne nous... [Lire la suite]
18 mai 2015

sur le bout des doigts

On connaît tous le nom des cinq doigts de la main : pouce, index, majeur, annulaire et auriculaire. Et on sait tous que chacun doigt ( ! ) son nom à sa fonction. Normalement. Et donc, on va revenir un instant dessus en commençant par le plus petit car c’est trop souvent celui qu’on cite en dernier mais il faut se méfier des petits, parfois, on croit qu’ils sont loin mais si ça se trouve, ils sont tout près… Alors, ce fameux petit dernier, l’auriculaire : il doit bien son nom à un mot dérivé du latin qui signifie... [Lire la suite]
31 juillet 2013

annus horribili pour Gunnhildur

Ma petite collègue Gunnhildur, je l’adore. Elle est non seulement charmante mais en plus, elle ne manque pas d’humour. Elle a une presque trentaine d’années (elle pourrait donc être ma fille) et elle est arrivée en France à l’âge de 13 ans. Elle a tout appris sur le tas et franchement, elle se débrouille plutôt bien pour ne pas être née ici. Elle n’a qu’un léger accent qui ne fait qu’accentuer le charme dont elle est déjà plutôt largement pourvue. Comme ses seins, d’ailleurs. Parce qu’elle en est aussi largement pourvue. Elle en a un... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 17:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,