28 juin 2020

mais ce n’était pas mon anniversaire, hier !

Mais, Stéphane, ce n’était pas mon anniversaire, hier ! Pourquoi tu as écrit ce billet-là « pour ton anniversaire » ? C’est gentil et d’ailleurs ça m’a vachement étonné parce que, après toutes les vacheries que tu as écrites sur moi, depuis le 20 juin, qu’est-ce que tu as pu être méchant, sur mon physique et sur mon métier et sur tout ce qui me concerne, en fait. Vraiment, je finissais par penser que tu n’étais que dans la critique et que rien de bon ne pouvait sortir de toi. Mais qu’est-ce qui lui prend, à... [Lire la suite]

27 juin 2020

pour ton anniversaire

Mon cœur, pour ton anniversaire, j’aurais aimé t’offrir quelque chose que personne ne t’a jamais offert. J’ai cherché. J’ai imaginé t’offrir une belle aurore boréale mais ce n’est plus trop la saison, là, vu que l’été a commencé, dans notre hémisphère, au nord. J’ai alors pensé à t’offrir un bel ensoleillement pour tous les mois à venir, un bel ensoleillement pour que tu puisses continuer à bronzer, à prendre des couleurs mais avec de la pluie, la nuit, de la pluie pour que les fleurs et les plantes de ta terrasse continuent de... [Lire la suite]
30 avril 2020

bonne année, mon cul ! (billet totalement contaminé au Covid 19)

Quand je pense qu’il y a exactement 121 jours commença la longue litanie des vœux pour 2020 et ce, pendant un mois (sans compter tous les gens qui vous la souhaitent bonne et heureuse et surtout la santé, hein ? Surtout la santé parce que sans la santé, franchement, hein ? Sans compter tous ces gens qui vous la souhaitent dès le mois de décembre, sans doute pour être les premiers et se débarrasser d’une telle corvée. Non, moi, je dis que les vœux, ce n’est jamais avant la date. Comme les anniversaires. Avant l’heure, ce... [Lire la suite]
15 avril 2020

changer de slip (billet totalement contaminé au Covid 19)

J’ai bien écouté notre président Macron, avant-hier soir et si j’ai bien tout compris ce qu’il a dit, on devrait commencer à sortir du confinement, donc à déconfiner, à partir du 11 mai. Et c’est là qu’il m’a un peu perdu. Comment savoir si je pourrai faire partie de ceux qui pourront sortir de chez eux sans avoir à remplir une attestation de déplacement dérogatoire ? Sans avoir à m’inquiéter plus que de raison ? Parce que j’aurai été testé pour savoir si j’avais des anticorps ? Parce que j’ai moins de 70 ans ? Et... [Lire la suite]
26 décembre 2019

reichs arbeit dienst, wir füften liebe und seele (billet avec les restes de Noël)

Ouf, Noël est enfin passé et je peux vous dire que je n’ai pas été à la fête tous les jours avec cette fête d’origine judéo-chrétienne, devenue une célébration païenne du consumérisme et des pollutions en tous genres (ah tiens, le père Grincheux est toujours en moi !) et moi, alors qu’aujourd’hui, c’est mon anniversaire ma fête, je trouve ça incroyable que personne n’en parle, ni les médias pourtant habitués aux petites informations de fonds de tiroir, ni mon entourage qui n’en a cure que ce soit ma fête, ni même moi, hormis dans... [Lire la suite]
21 décembre 2019

avec cette histoire d’anniversaire, c’est bien, pour l’instant, on échappe à Noël

Avec cette histoire d’anniversaire, ce qui est bien, jusqu’à maintenant, en tout cas, c’est qu’on a (presque) échappé à Noël. Enfin, pour moi, j’entends. Parce que ce ne sont pas les décorations installées depuis la deuxième quinzaine d’octobre qui m’ont pourri la vie, c’est surtout au centre-ville, qu’il y en a et dans les vitrines, c’est surtout dans les rues, pas chez moi parce que chez moi, il n’y a pas de vitrine. Et il n’y a guère qu’à la télé où on voit des décors de Noël depuis plus d’un mois, déjà. Je pense qu’on a tort parce... [Lire la suite]

19 décembre 2019

alors voilà, cette fois, c’est fini la comédie

C'est fini, c'est fini la comédie, tout avait commencé comme une pièce à succès dans le décor tout bleu d'un théâtre de banlieue, nous n'étions que nous deux… Eh oui, voilà, c’est fini. La partie est terminée. Je suis né entre le 10 et le 20 décembre et les jeux sont faits, alea jacta est. Il est temps de fermer la porte du casino où se trouvait la roulette russe avec seulement dix numéros, du 10 au 19 et dorénavant, toute réclamation sera irrecevable et toute sortie est considérée comme définitive. Entre ces deux dates, je pense que... [Lire la suite]
15 décembre 2019

hier, c’était mon anniversaire

Hier, c’était mon anniversaire. Oh, pas vraiment une surprise, en tout cas pour moi mais pour celles qui ont cru que c’était le 11 alors que pas du tout puisque ce n’était pas le cas. Ou alors, si c’était le cas, c’était le cas fouillage. Je m’en fous d’avoir subi une peine de travaux d’intérêt général parce que je dis tout et n’importe quoi dans ce blog, parce que j’induis tout le monde en erreur et parce que je me moque du monde. Balayés tous les indices précédents, à partir de cette année, je suis né le 15 décembre. Ça ne changera... [Lire la suite]
13 décembre 2019

intelligence avec la Chine ?

« Accusé Stéphane G. vous êtes présumé innocent mais il n’empêche qu’on a de sérieuses raisons de penser que vous avez cherché à manipuler vos lecteurs et trices dans le dessein de recevoir plus de vœux d’anniversaire que de raison sous un prétexte qui nous semble fallacieux à défaut d’être compris voire connu. Avez-vous quelque chose à dire suite à ce préalable ? » « Votre honneur, vos doigts d’honneur, je crois qu’il y a méprise car je n’ai fait que jouer et user de mon droit de pudeur. » « C’est... [Lire la suite]
11 décembre 2019

forfait dépassé

Non pas que j’y mette quelque mauvaise volonté que ce soit mais je dois annoncer une chose à Mymy que j’aurais préféré ne pas avoir à lui annoncer mais comme il ne faut pas faire l’autruche, plus à nos âges (nous avons le même malgré le fait que je reste plus jeune qu’elle) mais à force de me souhaiter des happy birthdays et des joyeux non-anniversaires depuis quelques jours, je suis au dramatique regret de lui dire que son forfait est déjà épuisé. Elle n’a plus le droit de me souhaiter quoique ce soit d’autre que bonne année, à... [Lire la suite]