15 septembre 2018

il y a toujours un moment où il faut partir

Il faut savoir se retirer. Toujours. Il faut sentir quand c’est le moment. Celui après lequel, ce sera le moment de trop. Se retirer à temps. Ça demande une certaine finesse d’esprit et d’analyse de la situation. Se retirer. Un peu comme ce moyen de contraception qui était en pratique au moment où j’ai été conçu. Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit même s’il y a une forte présomption que ça se soit quand même passé comme ça. Je ne peux pas trop en parler car même si j’y étais, j’étais dans un état qui ne pouvait... [Lire la suite]

05 mars 2016

les desserts de Gobi

Suite et enfin fin de mon analyse des résultats de cette grande enquête sur les entrées, plats et desserts préférés des français (enquête réalisée pour Cuisine Actuelle et tout et tout), aujourd’hui, nous terminons le repas avec les desserts, comme il se doit (comme il se doigt ?) et là, je peux d’ores et déjà vous dire que je ne suis pas d’accord avec ceux qui se trouvent en 1ère, 2ème et 11ème places sur 15. Parce que ce sont des desserts au chocolat et que je n’aime pas le chocolat. Alors, autant vous dire que ça me laisse... [Lire la suite]
13 décembre 2015

fier de mon pays

C’est peut-être idiot mais hier soir, en voyant les images et en entendant le vote unanime à la fin de la Cop 21, j’ai été ému à un point que je n’aurais pas soupçonné. Parce que depuis des mois qu’on nous en parle, de cette « réunion de la dernière chance », depuis des semaines qu’on nous dit que ça sera un échec ou, qu’au mieux, nous aurons un accord a minima. Et là, les journalistes se sont tous trouvés pris à leur propre piège. Et ça serait bien qu’ils se la pètent un peu moins, désormais. Que ça leur serve de... [Lire la suite]
31 décembre 2014

vers le haut

Je suis de plus en plus sidéré par toutes ces émissions de radio dans lesquelles, désormais, on privilégie les propos des auditeurs, par téléphone ou dans le studio, en direct. Avec tout ce que ça comporte comme avis inutiles car manquant singulièrement de recul et d’analyse. Et avec tout ce que ça représente de quant à soi et avec tout le catalogue des idées reçues et des préjugés. À croire que les gens se complaisent dans la frustration et le mécontentement perpétuels. À croire que nous sommes le vrai pays du mur des lamentations.... [Lire la suite]