24 mai 2020

je ne peux pas, j’ai piscine

En ces temps de déconfinement, il est normal de recevoir des invitations car ceux qui vous invitent sont en manque et je crois que je dire, en toute modestie, que je suis le roi de l’alibi et de l’excuse réunis car je n’aime pas froisser mes amis ou mes relations moins proches. Il n’y a guère que ceux que je n’aime pas qui m’indiffèrent mais en général, ceux-là ne m’invitent jamais ou alors, c’est une erreur. Enfin bref, là, par exemple, si vous m’invitez, je vous dis que non, je ne peux pas, j’ai piscine. Là, par exemple, des... [Lire la suite]

14 mai 2020

téléconsultation (billet pas totalement déconfiné)

Allo docteur ? Vous êtes là ? Moi aussi. Bonjour, docteur. Je suis content de vous voir sans être obligé de passer à votre cabinet mais j’espère que vous serez indulgent car c’est ma première fois. C’est ma première téléconsultation et je ne voudrais pas faire n’importe quoi. Oui, je sais, c’est comme une discussion vidéo sur Skype mais sur Skype, quand on parle encore avec sa famille, ses amis ou pour un plan cul, il y a moins d’enjeux risqués qu’avec son médecin. Non, je ne veux pas spécialement faire un plan cul par... [Lire la suite]
07 mai 2020

je préfère qu’on reste amis (billet non contaminé au Covid 19)

Quand le professeur de français (n’était-ce pas plutôt une femme ?) nous avait demandé de le lire, par esprit de contradiction, j’avais tout fait pour ne pas l’ouvrir, ce bouquin. Je venais de découvrir le théâtre et la poésie du vingtième siècle alors vous pensez bien que tous ces auteurs classiques et en particulier ceux des 18ème et 19ème siècles, j’en faisais un rejet systématique. Je ne me souviens plus de quelles pirouettes j’ai été capable pour ne pas me faire mettre de mauvaises notes, sans doute de la chance. Mais... [Lire la suite]
22 avril 2020

report d’invitations (billet contaminé au Covid 19)

Stéphane ? Oui, président ? Tu es sûr que tu vas faire un dîner pour tes amis de Paris, pour le 8 mai ? Pourquoi ? Tu m’avais dit oui, quand je t’en ai parlé au mois de janvier, tu as changé d’avis ? Chère Myriam, j’espère que tu vas bien ainsi que ton mari, ton fils et tes animaux. Nous, ici, ça va bien aussi donc, tout va pour le mieux. Mais si je t’écris, ce matin, c’est parce qu’il me semble bien que je vous avais invité, Pascal et toi, pour dîner, autour du 8 mai car vous venez assister à une exposition... [Lire la suite]
30 mars 2020

gâcher mon confinement (billet non garanti sans coronavirus)

En réalité, je viens de comprendre que pire que le confinement, comme situation, il y a celles et ceux qui viennent vous le gâcher. Bon, déjà, même si je dois reconnaître que ce mode de vie en position recluse à 80% de mon temps me conviendrait presque parce que, après tout, ce n’est pas si désagréable que ça de rester un peu chez soi surtout si on n’a pas de problème de santé majeur (ou de problème majeur de santé ?), je dois également dire que j’ai un peu hâte de retrouver certaines bonnes vieilles habitudes : aller... [Lire la suite]
11 janvier 2020

un dîner d’Ehpad ?

Minuit quinze. Avant-hier soir, je me suis couché à minuit quinze. Exactement comme le premier janvier, il y a dix jours de cela. Alors qu’hier soir, ça n’avait pas du tout l’air d’un réveillon. Ou alors, un réveillon au rabais. Un réveillon diététique. Un réveillon pour Ehpad ? Avec le président, nous recevions un couple d’amis à lui, que j’avais déjà vus deux ou trois fois et si je les trouve à peu près sympathiques, je ne suis pas intime pour autant avec eux. Et comme je sais, de leur bouche et de celle du président, qu’ils... [Lire la suite]

10 janvier 2020

à l’amende !

Oui, j’ai préparé une tarte aux poires et aux amandes mais ça n’a rien à voir avec le sujet de ce billet, sobrement intitulé « à l’amande », si vous l’avez remarqué. Normalement, vous ne pouvez pas ne pas l’avoir remarqué ou alors, si c’est le cas, vous êtes juste venus ici par hasard et vous vous êtes dit : « Tiens, c’est ouvert, entrons et voyons si on peut piquer quelque chose ! » Oui. Mais non. Ici, il n’y a rien à voler et en plus, je suis sous alarme. J’ai souvent l’alarme à l’œil mais vous n’êtes... [Lire la suite]
04 janvier 2020

qui a mangé tout le foie gras ?

Hé, tout le monde, là, oui, tout le monde, là, tous ceux à qui je parle et que je montre de mes dix doigts à la fois parce que je n’en ai pas plus, sinon, je me serais servi de mes vingt doigts. Voire de mes trente doigts. Sans compter ceux que je n’ai jamais déclarés au Fisc. Alors donc, je disais que vous tous, là, tous ceux qui vivent chez moi, président compris et moi compris, puisque nous ne sommes que deux à temps plein et accessoirement quatre, quand de la famille ou des amis viennent dormir dans la chambre d’amis mais qui est... [Lire la suite]
01 janvier 2020

une bonne année ?

Intrinsèquement, je ne sais pas si on n’est pas tous complices d’hypocrisie collective quand on souhaite bonne année à toutes ses connaissances : famille, amis, copains, collègues, vagues relations, médecin, boulanger, éboueurs, proctologue, ophtalmologiste, dentiste, facteur, poissonnier, caserne de pompiers du quartier, policiers, manifestants, employés de maison, auxiliaire de vie, aides-soignants, vegan, banquier, pharmacienne, gilets jaunes et casseurs réunis, voisins de palier, voisins du dessous, voisins d’autres... [Lire la suite]
31 décembre 2019

il paraît qu’ils me font tous la gueule

Jusqu’à cette fin d’année, j’avais quelques amis intimes et pas mal d’amis et je viens d’apprendre que je n’en ai plus un seul car il paraît qu’ils me font tous la gueule. Au début, j’avoue que je suis tombé de haut car je n’ai rien fait qui puisse me faire fâcher avec quiconque : aucun de mes amis ne soutient la CGT dans cette grève qui n’en finit pas ; aucun de mes amis ne continue de pleurer sur la disparition de Johnny Hallyday ; aucun de mes amis ne chercherait à me dire non si je lançais une invitation pour quoi... [Lire la suite]