10 juillet 2019

ça m’a fait du bien de repartir encore deux jours

Ça m’a fait (beaucoup) de bien de repartir (encore une fois) deux jours. D’abord, parce que personne ne s’en est rendu compte si ce ne sont le patron, Claude et les deux chiens qui eux, m’ont vu puisque je suis retourné les voir à Biscarrosse, dans leurs quartiers d’été. Et pendant ces « un peu moins de » deux jours, j’ai cuisiné, mangé avec mes amis, joué avec les chiens, caressé les mêmes chiens, dormi au premier étage, dans une chambre qui donne sur la piscine et sur le golf et la forêt, bien au calme et j’ai même fait la... [Lire la suite]

23 juin 2019

il faut te ressaisir, mon gars

Oui, on a beau être bon, on peut parfois se laisser un peu aller et finalement, cacher une certaine médiocrité. La seule différence avec ceux qui le sont souvent, très moyens, c’est que quand on peut, quand on en est capable, on arrive peu ou prou à masquer ses faiblesses, à les enrober dans une couche de faux-semblants qui peuvent faire croire qu’on a travaillé ou qu’on est toujours à la hauteur. Je suis tout à fait capable de ça, je le sais d’autant bien que je me connais comme si je m’étais fait et que je ne me fais aucune illusion... [Lire la suite]
06 juin 2019

chercher une idée de cadeau

Ce seront bientôt nos cinq ans de mariage, pffft, c’est surtout symbolique, on n’en est plus à ces futilités-là. Oui, c’est vrai, on a beau dire qu’on s’en fout mais au fond de nous, on y pense et ça rappelle surtout qu’on avait passé un super moment entre amis et un peu en famille, juste les plus proches des proches (j’aime bien avoir des proches sous les yeux) et malgré tout, chaque année, depuis le premier anniversaire, je regarde de quoi sont faites nos noces avec un an de plus. Évidemment, parfois, ça fait sourire. Comme les... [Lire la suite]
02 juin 2019

on n'a pas tous les jours vingt ans

Ça, c’est sûr, on n’a pas tous les jours vingt ans, surtout dans la gueule. J’ai en fait l’expérience pendant les deux jours passés sur Paris et Sainte-Geneviève des Bois, en début de semaine dernière. Oui, parce que, au cas où personne ne le saurait encore (ce qui témoignerait d’un manque d’intérêt pour ma petite personne qui me ferait beaucoup de peine !), je suis allé à Paris et à Saint-Geneviève des Bois, du lundi à mercredi dernier. La semaine dernière, donc. Et j’y ai revu des ex-collègues-amis-potes que je n’avais pas vus... [Lire la suite]
28 mai 2019

si vous aviez vu sa tête quand elle a vu ce que je lui ai offert

Si vous aviez vu la tête de Mymy quand elle a découvert les cadeaux que je lui ai apportés ! Je pense que l’effet de surprise passé, elle était contente. Mais de toute façon, Mymy, elle est toujours contente. Déjà, elle a été très contente de me revoir, ce que je peux tout à fait comprendre. Ensuite, elle a été très contente qu’on parle du passé, ce que j’aime bien aussi. Enfin, elle a été contente parce que je lui ai apporté des cadeaux et qu’elle ne s’y attendait pas du tout. Je les avais bien cachés dans ma valise. Déjà, le... [Lire la suite]
13 mai 2019

tentative de hameçonnage

Je vous préviens, vous ne me connaissez pas mais si vous recevez ce message de ma part, c’est parce que vous êtes allé sur un site de recettes de cuisine et vous avez visionné des vidéos de plusieurs recettes pour être sûr de votre choix. Je me suis introduit dans votre ordinateur et quand vous avez regardé ces vidéos, le virus-cam que j’ai installé à votre insu vous a filmé, toujours à votre insu. Et maintenant, j’ai des films de vous on ne peut plus compromettants. Si vous ne m’envoyez pas 3 000 euros par PayPal dans les 48... [Lire la suite]

23 avril 2019

ma passoire a trop de trous

Toutes les passoires dont je me sers ont trop de trous. Vraiment. Et si j’avais su, je ne les aurais jamais achetées. Ou alors, j’en aurais choisi qui ont nettement moins de trous. Du genre avec un seul trou, par exemple. Mais est-ce que ça s’appellerait encore une passoire si elle n’avait qu’un seul trou ? Ça s’apparenterait plutôt à un entonnoir. Et à l’inverse, un entonnoir avec plein de trous, ça pourrait faire illusion et être considéré comme une passoire. Et moi, là, à l’instant précis où j’écris les premières lignes de ce... [Lire la suite]
03 avril 2019

une surprise magistrale (2/2)

Nous retrouvons Maurice et son petit monde : sa femme, sa sœur, son frère, ses enfants et ses collègues avec qui il s’entend bien car c’est un bon bougre, Maurice, une bonne pâte. Un mec sans histoire, qui aime la vie et la prend comme il vient, sans avoir trop d’états d’âme. Les mauvais coups ? Un sale moment à passer mais toujours suivi de meilleures choses. C’est sa philosophie même s’il ne le dit pas comme ça, Maurice. Sa femme, elle, elle l’aime parce que c’est le père de ses enfants et elle pense qu’il y a tellement... [Lire la suite]
02 avril 2019

une surprise magistrale (1/2)

Je vais vous raconter la courte mais très étonnante histoire de Maurice, un homme d’une cinquantaine d’années, marié à Marie-Jeanne avec qui il a eu trois enfants dont un qu’ils ne voient jamais sauf par Skype car il habite vraiment trop loin de la France. Maurice travaille dans une entreprise de transports de produits frais et il est passé de chauffeur-livreur à responsable d’équipe. Il a une sœur, Anne-Marie, lesbienne aspirante (elle attend de passer son examen avec épreuve optionnelle du gode-ceinture pour devenir lesbienne... [Lire la suite]
17 mars 2019

je n'ai pas une vie facile

Je n’ai pas une vie facile pour ne pas dire que j’ai une vie difficile. On est dimanche matin et à 6h30, j’ai déjà fait plusieurs choses (j’ai fait deux pipis, couler le café, mangé un morceau, écrit deux mails, parcouru une revue que j’avais presque terminée hier soir et pris un comprimé contre le mal de tête) et maintenant, je dois faire ma liste des menus jusqu’à jeudi prochain et, par voie de conséquence, ma liste de courses ad hoc (sauf que je ne prévois pas d’acheter du haddock, hein, qu’on ne se méprenne pas sur mes intentions,... [Lire la suite]