08 décembre 2018

le calme qui cache le chaos ?

Je suis du genre à ne pas savoir totalement apprécier un moment calme et/ou heureux car je me dis que forcément, ça cache quelque chose. Et ce matin, c’est exactement mon état d’esprit. J’ai embauché un peu plus tôt que d’habitude afin de pouvoir également rentrer plus tôt, ce que j’ai réussi à faire car il est 7h50 et je suis chez moi, devant l’ordinateur, l’esprit tranquille d’avoir fait mon boulot et avec le sens du devoir accompli. Je n’ai pas eu de problème pour aller au boulot ni pour en revenir, juste une voiture qui roulait à... [Lire la suite]

26 juillet 2018

devine qui j’ai croisé ce matin, Chouchou

Chouchou ! Devine qui j’ai croisé, ce matin, en revenant du boulot ? Je n’en reviens pas. Ça fait des années qu’on ne l’avait pas vue. Pardon, que je ne l’avais pas vue. Parce que c’était largement avant que tu viennes à mon service, mon pas vieux. Oui, toi, tu ne la connais pas autant que moi, qui suis d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître mais tu en as forcément entendu parler. C’est obligé. Elle est tellement connue. Il faut dire qu’elle a été une sacrée star, à sa grande époque. Ça doit être dans... [Lire la suite]
16 juillet 2016

je suis Nice but it is not very nice

Cruelle ironie du sort, Nice, en anglais, ça signifie « agréable », « bien », « gentil »… autant de mots positifs qui semblent bien faibles, deux jours après le drame. On a beau dire, ce n’est pas la première fois que nous subissons une telle volonté de tuer des innocents mais on ne s’y fait pas. L’émotion est toujours la même. Encore et toujours. Et on sait que ça recommencera et on sait qu’on aura encore la boule au fond de la gorge. Et on sait qu’on entendra que la vie continue et qu’on va prendre des... [Lire la suite]
21 juin 2016

quel été, quel été moche

Ah ça oui, qu’elle était, qu’elle était moche, cette première journée de l’été… C’est dommage parce que vraiment, on peut dire que ça avait bien commencé, il ne faisait pas trop chaud en allant au garage, à 3h45, cette nuit, bien au contraire, il faisait même très bon. C’était vachement agréable. Et je suis parti travailler. Aucun incident sur la route. Pas de bazar sur mon bureau après un week-end forcément trop court. Et j’étais habillé en jaune (mon tee-shirt) et Émilie aussi, mais le sien, il avait des fioritures, des espèces de... [Lire la suite]
23 janvier 2016

aveuglément

Un coup de cœur pour trois pièces mais pas pour le reste. Un peu dommage de laisser 155 mètres carrés partir comme ça, d’un revers de manche mais il faut savoir raison garder, c’est bien beau de vivre dans un séjour magnifique après être passé par une entrée splendide et d’avoir une cuisine très agréable et presque assez grande pour y bien travailler mais pour le reste, les chambres, le bureau et tout ce qui est là-bas, derrière, non, pour moi, c’est impossible de me projeter. Déjà, rien que le lieu, cours Victor Hugo, quand je pense... [Lire la suite]
11 décembre 2015

je me suis apporté des bonbons

Je me suis apporté des bonbons parce que les fleurs, c’est périssable. Et puis, les bonbons, on dit que c’est tellement bon mais moi, je ne veux pas trop en manger parce que je trouve que ça donne trop de sucre et comme je compte me faire incinérer, j’ai trop peur de finir en caramel. On ne sait jamais. Je me suis apporté deux bouteilles de vin parce que les fleurs, c’est périssable. Et puis, un peu de vin de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal, d’ailleurs on dit que ça peut même faire du bien. À condition de le boire avec... [Lire la suite]
01 décembre 2015

c'est joli un mois de décembre qui commence sous le soleil

C’est vraiment très joli et très agréable, un mois de décembre qui commence sous le soleil alors que se tient à la COP21 au Bourget et que là-bas, le temps est annoncé plus gris comme pour valider le réchauffement climatique, d’un côté, une douceur inhabituelle, dans le sud et de l’autre, de la grisaille comme un baromètre de pollution, dans le nord. Les choses sont décidément bien faites. Si ça se trouve, il y a un bon dieu, derrière tout ça et on ne le sait même pas. Du coup, ce mois de décembre 2015 qui commence aussi ensoleillé,... [Lire la suite]
06 octobre 2015

mes auvergnats

Elle est à toi, cette chanson, toi l’aveugle, qui sans façon, ne m’a pas vu faire quand j’ai fait des grimaces derrière ton dos et que je t’ai tiré la langue (de bœuf) alors que ça ne m’a rien apporté de plus qu’une toute petite satisfaction éphémère pour ne pas dire futile. Mais j’aime bien joindre le futile à l’agréable. Et ma foi (de veau), comme au royaume des aveugles, les borgnes sont rois, dorénavant, je promets d’essayer de ne plus jamais dépasser les borgnes. Elle est à toi, cette chanson, toi le tétraplégique qui sans... [Lire la suite]
07 juin 2015

le jambon et la saucisse

Mon amant me délaisse, o gué, vive la rose !... Non, en fait, ce n'est pas ça que je voulais chanter mais c'est venu tout seul sans que je n'y prenne garde alors que je voulais débuter ce billet sur une intro musicale amusante : j'aime le jambon et la saucisse, j'aime le jambon, quand il est bon... le problème, c'est que je ne connais pas la suite, en même temps, je vous rassure, surtout mes parents, je vis bien sans connaître cette comptine par cœur. Mais alors du coup, ceux qui me connaissent n'en seront pas étonnés, il a fallu que... [Lire la suite]