19 janvier 2018

rendez-vous à la banque

Alors voilà, monsieur Stéphane, je voulais vous rencontrer car je suis votre nouveau conseiller et je voulais que nous puissions faire connaissance. Il me semble important que nous nous rencontrions pour que vous sachiez à qui vous aurez désormais à faire et réciproquement. Je vous remercie donc d’être venu et pour vous témoigner de notre générosité, en ce début d’année 2018, je vais vous faire un cadeau mais attention, c’est un cadeau éphémère. Un cadeau éphémère ? Oui, un cadeau éphémère. Que nous réservons à nos meilleurs... [Lire la suite]

12 mai 2016

celui de 15h23 ou celui de 13h28 ?

En tout cas, pas celui de 11h28, ça me ferait trop courir. Donc, je pense que le mieux, pour être tranquille, ce serait 15h23 mais celui de 13h28, il n’est pas mal. Le premier est plus court en temps de trajet que le second mais ils arrivent à moins d’une demi-heure d’intervalle. Ça veut donc dire que dans le premier cas, on a une correspondance beaucoup plus courte que dans le second cas. Ou alors, il y a en a deux dans le deuxième. Est-ce que vous me suivez ? En termes de prix, il y a 7€ de différence. Le plus cher étant le... [Lire la suite]
12 janvier 2016

recherche appartement ou maison

Je ne vais quand même pas faire appel à Stéphane Plazza pour trouver un nouvel appartement qui serait ma cabane au Canada, le ranch de mes rêves, ma cabane du pêcheur, ma maison près de la fontaine, ma maison vide, mon hôtel Normandy, ma maison au bord de l’eau, ma maison du bonheur, quoi… Non, je ne vais quand même pas le contacter pour lui demander à la fois de vendre celui que je veux quitter et me trouver l’autre, celui qui doit exister, quelque part, à un prix qui me convient, mais où, dans Bordeaux, où ça, bon sang ? Allez,... [Lire la suite]
06 septembre 2015

contrariétés de vacances

Voilà, ça y est. Les vacances ont enfin pu commencer. Parce que la journée d’hier, on ne peut pas dire qu’elle fut de tout repos. Au moment d’aller dîner chez Renée, c’est bien parce qu’elle s’était occupée de tout que nous y sommes allés car, autant le président que moi, nous en avions plein les pattes, plein le dos et plein les bras. Nous avons passé une après-midi un peu tourbillonnante. Complètement folle. Et nous avons subi plein de petites contrariétés, bien sûr, pas graves du tout, tout au long de la journée mais quand ça se... [Lire la suite]