06 août 2016

enfin

Enfin un titre court, clair et concis. Enfin un titre qui permet d’être qualité de trois adjectifs commençant par C. Enfin, un titre qui correspond tout à fait bien à ce qu’il signifie. Enfin, c’est arrivé. Enfin, depuis le temps qu’on l’attendait. Parce que trouver un titre, c’est toujours un peu compliqué même si globalement, je travaille à l’envers. Quand je n’ai pas d’idée particulière pour écrire dans ce blog, je commence par écrire un titre et je brode autour. Sinon, quand j’ai une idée de texte, soit je l’écris au brouillon... [Lire la suite]

01 février 2016

il est passé, le participe

J’ai vraiment raconté n’importe quoi, hier, en parlant de L’école est finie, de Sheila. Parce que « finie », dans le titre, ça n’a jamais été un adjectif mais un participé passé. Celui du verbe finir. Qui s’accorde en genre et en nombre. Comme on l’a appris dès l’école primaire. École qui est bel et bien finie, celle-ci et depuis belle lurette. Il y a des fois où je m’emporte, je suis pris dans mon propre élan et je ne fais même plus attention à ce que j’écris et après, heureusement que je m’en rends compte tout seul sinon,... [Lire la suite]
31 janvier 2016

sans un seul adjectif ?

Imaginons ce que serait notre vie sans un adjectif. Non, j’ai vraiment du mal. Parce que ça signifierait qu’on ne pourrait plus, entre autres, qualifier ce que nous souhaitons dire, ce dont nous voulons parler. Par exemple. Le film d’Étienne Chatiliez, La vie est un fleuve, sans adjectif, c’est nettement moins vendeur. Ça peut faire partie d’un poème mais ça n’a aucune portée visant à faire penser que c’est un film qui peut faire sourire. Parce que la vie est un fleuve, ça reste dans une neutralité qui n’aurait pas fait venir autant... [Lire la suite]