08 août 2018

deux fois l’infini debout

C’est drôle, cette date palindrome du 8 août. Car en plus, le 8, quand il est couché, représente l’infini et aujourd’hui, particulièrement, un double infini mais debout. Voilà ce à quoi j’ai pensé, ce matin, en me préparant pour venir à l’abattoir… Non, en me préparant pour venir pousser le wagonnet au fond de la mine… Non, en me préparant pour venir travailler ici. Pardon, je me suis légèrement emporté. Oui d’accord mais bon, le 8 août, ça doit bien correspondre à autre chose qu’à un double infini debout, non ? Oui, ça... [Lire la suite]

17 juin 2014

on achève bien les chevaux vapeur

Je suis un cheval vapeur et j’en suis presque à me dire que je vais peut-être demander à ce qu’on m’achève. Je comptais me reposer un peu, hier après-midi mais non, être un jeune marié un peu avancé en âge, ça n’est pas très facile à vivre sans être fatigué. Et il a bien fallu s’occuper de la reprise des meubles, de la vaisselle et des trois frigos sinon rien même si, au bout du compte, ça a surtout été deux frigos en état de marche plutôt qu’autre chose. Le troisième, il était un peu comme je suis moi, depuis deux jours. Je fais les... [Lire la suite]