25 août 2019

un retour à l'anormal

À force de vivre (presque) la moitié du temps à Biscarrosse, depuis le début de l’été, quand je rentre à Bordeaux, comme hier soir, tard, je me demande si c’est un retour à la normale ou un retour à l’anormal. En effet, quand je suis là-bas pendant un certain temps et régulièrement (ou l’inverse), je m’y habitue vachement bien. Et quand je reviens chez moi, j’ai besoin d’un certain temps d’adaptation. Ou de réadaptation. Probablement un effet du jet-lag entre les Landes et la Gironde. C’est un jet-lag très peu connu puisqu’il semble... [Lire la suite]

18 avril 2017

mardi, lendemain de lundi férié, à J moins 5

Finalement, j’aime beaucoup les mardis, lendemains de lundis fériés. Parce que ce sont des mardis moins ordinaires. Des mardis qui sentent moins le stress et l’abattement. Parce que, quand on y regarde de plus près, compte tenu que là où je travaille, il ne s’est rien passé pendant la nuit fériée, je viens pour bosser mais beaucoup moins que d’habitude. Travailler moins pour gagner plus ? Waow, voilà de quoi faire pâlir certains candidats à l’élection présidentielle. Et en faire sourire d’autres. Je pense à Philippe Poutou et à... [Lire la suite]
21 décembre 2016

ich bin ein berliner mich auch

Allemagne, mère blafarde,  je pense à toi, depuis hier, depuis que j’ai appris, un peu tardivement, cet odieux attentat à Berlin. Berlin, où je suis allé, il y a quelques années et qui, malgré le poids du passé, plus que lourdement présent est contrebalancé par une espèce de douceur de vivre comme un besoin de revanche sur une histoire honteuse. Berlin, c’est l’allée sous les tilleuls, Unter den Linden, où, même en plein mois de mai hivernal, il fait bon se promener. Il faisait bon s’y promener jusqu’à ce jour funeste d’entre... [Lire la suite]