27 mai 2019

TGV 8434, voiture 12, place 31

Quand je prends le train, ce qui ne m’arrive pas si souvent que ça (la dernière fois, c’était en décembre 2016), j’aime bien être à une place isolée. Je n’aime pas trop les sièges en duo car tant qu’à faire, je préfère être du côté de la fenêtre pour que, si je veux regarder un peu le paysage, je puisse justement regarder le paysage. Et ce n’est pas parce que je prends toujours un gros livre pour voyager que je ne regarde jamais la France défiler à toute allure, de temps en temps. Mais l’inconvénient, c’est que si quelqu’un est assis... [Lire la suite]

18 mai 2019

sans y toucher, comme elle a dit

Alors voilà, si on doit se revoir, il faut savoir que je n’aime pas qu’on me balance un seau d’eau sur la figure pour me réveiller alors que je suis en train de dormir à points, c’est tout. Et à poings fermés, oui, aussi. Je n’aime pas prendre le petit déjeuner au lit. Même tout seul. Et que le matin, je n’ai pas forcément besoin de boire un café pour être opérationnel mais je n’aime pas qu’on me parle de choses trop sérieuses dès le réveil. Des choses trop sérieuses comme l’évolution du prix de l’immobilier, la faim dans le monde... [Lire la suite]
25 mars 2017

guide Michetard by Stéphane

Si je devais faire ma propre sélection des meilleurs endroits dans lesquels je suis allé, depuis dimanche dernier, ça serait assez facile et je ne vais pas m’en priver. On pourra même dire que ça va être le ciment de la première pierre de mon propre guide de tourisme, le guide Michetard ©Stéphane G © C’est écrit. Catégorie hôtels : mon coup de cœur va au Park Hotel de Freiburg im Breisgau, un adorable endroit plein de charme, avec des chambres originales (en plus, j’ai eu la chance d’avoir celle en angle, avec trois fenêtres),... [Lire la suite]
23 mars 2017

Immer Direkt Hessen

Deuxième journée à Wiesbaden. Ce soir, grande réunion amicale chez Nati et Robert, sans doute avec Fredrich, s’il fait ses études là et j’espère avec Sophia, même si elle est basée sur Lille, peut-être sera-t-elle là pour l’occasion. Il y aura d’autres amis d’Arnold. Ça va être une Abend Klemmen-Gesäße, je ne sais pas si la traduction est bonne mais ça m’amuse de dire en allemand ce que j’avais à dire. Non, ça sera plus convivial que ça. La bonne franquette, si je puis m’exprimer ainsi, normalement. Comme ça l’est à chaque fois. Tous... [Lire la suite]
22 mars 2017

Direkt Hessen

Ça y est, cette fois, nous avons atteint notre but : rejoindre Arnold à Wiesbaden, à 30 kilomètres de Francfort, dans la région de la Hesse. La Hesse avec un S comme Stéphane. Une région faite pour moi. Quand je pense que la première fois que j’y suis venu, pour trois semaines, fin décembre 1981, je me suis plusieurs fois posé la question de savoir si j’étais prêt à y venir vivre. Mais je ne parlais pas allemand et quand j’ai vu l’ampleur du travail qui m’attendait pour apprendre cette langue complexe mais très logique (car bien... [Lire la suite]
21 mars 2017

Direkt Bade-Wurtemberg

Une carte postale de Friburg im Breisgau où je vais passer la nuit, dans un bel hôtel et voir des amis locaux que je n’ai pas vus depuis plus de vingt ans. Peter et Lisa… en 1995, lors d’un périple qui ressemblait à celui-là, avant d’aller voir Arnold à Wiesbaden. On refait toujours un peu les mêmes choses, on reprend toujours un peu les mêmes chemins sauf que là, on a vieilli et le temps aura fait son affaire. Peu importe, nous sommes dans la région (frontalière de la France) du Bade-Wurtemberg et les habitants d’ici, dans notre... [Lire la suite]

07 mars 2017

Kleine Auswahl von Restaurants

On dit que c’est une jolie maison jaune aux volets vert amande avec une très belle vue sur la cathédrale où l’on sert une cuisine traditionnelle et classique qui ne peut qu’en réjouir les amateurs. C’est une ambiance de brasserie, de taverne, donc, avec sa salle recouverte de boiseries et son grand poêle de la Forêt Noire, vous savez, ces poêles en carreaux de céramique. Une belle plongée dans une soirée typique badoise. Et badoise, ça n’a rien à voir avec une eau pétillante bien connue. Oublions un instant l'Oberkirchs Weinstube et... [Lire la suite]
22 février 2017

finalement, je vais tout dépenser

Finalement, après y avoir bien réfléchi, je ne vais pas faire ce que j’ai écrit hier. Je ne vais pas aller placer mes vingt centimes dans une banque luxembourgeoise. C’est trop de complications par rapport à l’investissement. D’autant que je dois d’abord passer par Freiburg-im-Breisgau, avant d’aller à Wiesbaden et que là, c’est plutôt au niveau de Colmar, donc, passer par Echternach, ça me fait faire un crochet bien trop long et certainement fatigant. Plaît-il ? Je n’ai qu’à passer par la Suisse ? Et puis quoi... [Lire la suite]
21 février 2017

une espèce d'évasion fiscale

Encore une fois, je suis en veine, depuis quelques jours car là, en cumulé, en moins de deux semaines, j’en suis à huit centimes d’euro, en cinq prises. Les affaires reprennent mais si ça continue je vais être vraiment embêté avec tout cet argent que je ne souhaite pas déclarer aux impôts. Il va donc me falloir ruser et cette fois, compte tenu que j’avais mis mes précédents ramassages de côté, j’ai quasiment vingt centimes à placer quelque part où ça ne risque rien. Mais pas dans une banque en France. Non, je ne suis pas fou. Je sais... [Lire la suite]
03 février 2016

beurré pas gras

Y a quand même des fois où on peut se demander comment cela est-ce possible. Parce que franchement, c’est là qu’on voit qu’il y a des différences culturelles telles que l’incompréhension de l’autre ne pourra jamais se guérir et donc permettre de l’accepter totalement. Alors que ce serait justement la seule façon d’éradiquer l’intolérance et donc le racisme. C’est ce à quoi je pensais tout à l’heure en pensant à mon ami de cœur, Arnold, mon ami germain.  Non pas que moi, je sois celui qui n’aime pas, au contraire mais je... [Lire la suite]