29 juin 2014

météo en aternance

Le gars (ou la fille) qui travaille à la météo, chez Dieu, s’il existe, ce doit être un(e) stagiaire en alternance. Parce que quand on voit comment ça se passe depuis quelques temps, ça ne peut pas être autrement. Déjà, quand nous étions à Amsterdam, nous avons eu du frais presque très froid en arrivant à l’aéroport, de la pluie, du brouillard et du vent en pleine après-midi (à 16 heures) alors que nous avions quitté Bordeaux quelques heures plus tôt sous une chaleur pas tout à fait accablante mais presque. Et quand le patron appelait... [Lire la suite]