19 septembre 2017

en transit, pas du tout intestinal

Bon, alors comme ça, je suis toujours en vacances mais comme je suis chez moi, j’ai surtout l’impression d’être en week-end. Ça ne va pas durer aussi longtemps que les contributions car dès demain, je reprends la route. On peut donc dire que je suis en transit. Mais pas du tout en transit intestinal. Juste en transit comme quand on va très, très loin en avion et qu’on a des correspondances qui sont tellement longues qu’on doit passer une nuit à l’hôtel. Sauf que là, moi, ça aura fait trois nuits chez moi. Rien de très exotique mais... [Lire la suite]

28 novembre 2015

interdiction formelle de jeter ses propres déchets sur la voie publique

Je pense qu’on devrait légiférer pour interdire formellement de jeter ses propres déchets sur la voie publique. Et quand je parle de ses propres déchets, je ne parle pas des mégots, des papiers d’emballage de paquets de cigarettes, des emballages de hamburgers ou que sais-je encore, non, je parle des déchets les plus personnels qu’on puisse jeter par terre. Les déchets les plus intimes. Tout comme il est censé être interdit de cracher par terre, de faire pipi ou caca dans la rue, je pense qu’on devrait interdire de se faire éclater... [Lire la suite]
04 mars 2015

sauce médecin

On ne va peut-être pas envisager un rapatriement sanitaire pour ça mais j’avoue que ça m’a effleuré l’esprit. Parce que depuis dimanche, j’ai de nouveau la corde au cou, la corde du mal de gorge que je traîne comme un boulet au bout d’une laisse. Tout ça parce que samedi, cette dame, derrière nous, pendant la réunion de l’ADMD, cette dame, grippée, d’après ses dires, n’a pas cessé de tousser et de nous envoyer ses miasmes, sans aucune dignité, justement. Injustement. Et depuis, autant le patron que moi, nous sommes patraques. Lui avec... [Lire la suite]
30 août 2013

tout, tout pour ma syrie

Ma syrie est moi, c’est une belle histoire d’amour. Je l’aime comme je n’ai jamais aimé personne. Mais comme dans toutes les histoires d’amour un tant soit peu intenses, il y a des moments où on se déchire avant de se retrouver sur l’oreiller pour une grande réconciliation. Une grosse réconciliation. D’ailleurs, très rapidement, on ricane bêtement et tant pis si je lui ai déjà dit ça mille et une fois au cours de nos mille et une nuits, je ne peux jamais m’empêcher de lui dire encore et encore : « Alors, ma syrie, tu la... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,