05 août 2015

mais où vont-ils donc ?

Mais où vont-ils donc, les hommes quand ils s’en vont ? disait la chanson de Sylvie Vartan, dans les années 70 (si mes souvenirs sont bons) et c’est bien la première fois que je trouve qu’elle donnait de quoi réfléchir, la mère Vartan. Parce que, bon d’accord, je n’ai jamais été parmi ses fans, j’aime bien quelques chansons sans plus mais voilà, sans plus. Sauf deux ou trois, dont celle-ci, avec une chorégraphie en forme de tango rapide. Un bon souvenir. Et une question en suspens. C’est vrai, ça, mais où vont-ils donc, les... [Lire la suite]

04 février 2015

mucus et bouche cousue

Après deux semaines de voiture pour aller travailler suite aux nouveaux mauvais horaires du tram pour aller sur la rive droite, j’ai repris mes vieilles habitudes hier matin. Je me suis levé comme avant bien que je me doutais plus que fortement que ça ne servait à rien puisque la première rame passe désormais plus de trente minutes après l’horaire d’avant. Jusqu’à cette fin janvier où des nouveaux terminus ont été ouverts aux usagers. Et du coup, on ne peut commencer à travailler que plus tard, mais ça, on s’en fout dans les hautes... [Lire la suite]
30 juillet 2014

à bicyclette

Je fais le trajet en trois étapes (et éventuellement deux pauses minute) minimum et à partir de là, je peux espérer arriver au bureau à une heure que je juge décente, c’est-à-dire avant que l’équipe de nuit ait terminé son travail et si possible, au moins une demi-heure avant l’arrivée du premier tram. Sinon, ça sert à rien que je me décarcasse si c’est pour arriver à la même heure que d’éventuels autres. Autant rester une demi-heure de plus au lit mais non, cette idée-là ne me convient pas car si c’était le cas, je sais que je ne... [Lire la suite]